Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

FORUM sur les expériences, outils et ressources qu' on peut utiliser

dans les cours de langue étrangère pour la production orale.

 

  Réflexions et échanger sur les aspects suivants:

     - Des ouvrages et méthodologies

    - Des pratiques réelles

    - Des projets ou recherches sur le sujet

 

PISTES ET RÉFÉRENCES:

Baladodiffusion / Podcasting  Education Langues
http://flecampus.ning.com/profiles/blogs/podcasts-et-baladodiffusion

Podcasting / Réseaux Audio et Vidéo

http://flenet.rediris.es/blog/actiblog2.html

Social Media Education Podcasting Apprentissage Langues
http://flecampus.ning.com/profiles/blogs/podcasting-baladodiffusion

AudioBlogs / Podcasts / Réseaux des étudiants

http://flenet.rediris.es/blog/actiblog4.html

VOIR aussi FORUM:

Recherches Prononciation - Méthodes - Outils

 D' AUTRES PISTES ET RESSOURCES

dans les COMMENTAIRES de ce message...

 

Vues : 12703

Y répondre

Réponses à cette discussion

Enseigner l'oral à l'heure du numérique  -  Un dossier réalisé par Jean-Michel Le Baut

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/lettres/franca...

L’apprentissage de l’oral est depuis longtemps dénoncé comme un point faible de l’enseignement des lettres. Les dispositifs spécifiquement mis en place prennent souvent des formes assez traditionnelles et se font presque exclusivement dans le cadre d’une évaluation : la récitation, l’exposé, l’oral blanc de français … Quelle place alors pour un véritable apprentissage ? Comment aider les élèves à développer par la pratique de réelles compétences ?

24 exemples d’activités:
S’entraîner à la lecture à voix haute :
Réaliser et mettre en ligne une anthologie sonore de textes lus par les élèves :
Réaliser et rassembler des lectures à voix haute à destination de déficients visuels :
Choisir un poème dans un recueil, en faire une lecture pour le faire aimer, argumenter
Lire un texte à voix haute avec habillage sonore :
Fabriquer la bande-son d’un livre : un clip sonore qui doit  donner une idée du contenu, et de l’ambiance
sonores, de la musique, des bruitages…
Réaliser un montage de lectures à voix haute et de couvertures imaginaires :
Développer les capacités d’imagination et d’expression à partir d’une bande-dessinée
Représenter un extrait d’une pièce de théâtre : enregistrer une mise en voix
« Théâtre en boîte » : réaliser de petits films tournés avec des figurines dans des maquettes
Réécrire théâtralement ou poétiquement une nouvelle et enregistrer ces recréations :
Faire parler les personnages d’un tableau :
Faire chanter un personnage d’un livre :
Présenter des livres dans une émission d’une radio locale :
Créer un journal ou magazine, radio ou télé, avec différents intervenants, rubriques, débats …
Réaliser des critiques de livres ou de films audio :
Créer et enregistrer un dialogue imaginaire, etc

Une documentation très intéressante de l'Espace Pédagogique - Enseigner les LV - Académie de Grenoble

http://www.ac-grenoble.fr/disciplines/espagnol/articles.php?lng=fr&...

Dans les textes:

"Le plan de rénovation des langues vivantes étrangères, ainsi que les programmes [...] qui y contribuent, privilégient l'apprentisage de l'oral [...]."

"A compter de la rentrée 2007, l'enseignement des langues vivantes doit privilégier sept orientations :
1/ L'apprentissage de l'oral
[...] la priorité accordée à l'oral doit s'accompagner d'un renforcement de l'entraînement à la phonologie, à l'interaction et à la communication orales.
L'activité langagière d'expression orale s'envisage, s'entraîne et s'évalue sous le double axe de :

- la production orale en continu
- la production orale en interaction (interaction orale) ;
L'activité langagière de compréhension de l'oral sera facilité par une meilleure connaissance des systèmes phonologiques.[...]"

"[...] Un enseignement rénové, dans ses modalités d’organisation et dans ses contenus, doit en effet permettre d’améliorer les compétences des élèves en langues, de rendre celles-ci plus accessibles et de privilégier l’apprentissage de l’oral, notamment au cours de la scolarité obligatoire. [...]"

"Il convient [...] d’améliorer les performances des élèves en langue et de privilégier l’apprentissage de l’oral."

Des indications:

  • dans les programmes (Préambule, programme d'espagnol et documents d'accompagnements), sur notre site.
  • dans le CECRL, sur notre site.

EVALUATION

Productions orales illustrant les 6 niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues - CIEP   http://www.ciep.fr/publi_evalcert/dvd-productions-orales-cecrl/inde...

Deux types de consultations des vidéos sont possibles, par langue ou par niveau

Vous pouvez télécharger les commentaires sur les niveaux attribués en 6 langues

FRANÇAIS

Mohamed & Kajanan
Julieta & Basilio
Miguel & Quique 
Tobias & Lena
Gianfranco & Maria-Isabel
Anne-Sophie & Moritz
Nicholas & Yamina
Candelaria & Paula
Inge & Lucia
Andreas & Sophia

Vous pouvez télécharger les commentaires sur les niveaux attribués en français.

Le projet Audio Nom@de

Domingo Bayon - Lycée François Mauriac

http://www.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Langues/Espagnol/proj_aud_noma.doc

II Constat d’ordre général : La situation de l’oral.

Nous partons du constat que le déficit de pratique orale chez nos élèves s’amplifie. Ce phénomène résulte de plusieurs facteurs...     Le projet Audio Nom@de se propose de mettre les élèves face à une situation qui les aidera à la mise en place de stratégies d’apprentissages qui développeront leurs compétences de compréhension et d’expression orales.

IV . Les objectifs du projet
Il prétend également donner une cohérence à l’apprentissage de la langue à travers une exposition démultipliée à la langue cible
- faire que les élèves se familiarisent à un nouvel environnement technologique, un nouvel espace de travail, à une méthode de travail différente intégrant les TIC.
- proposer des situations d'apprentissages aux élèves qui leur redonnent confiance et les motivent
- modifier les habitudes de travail individuel des élèves. Des tâches spécifiques à réaliser toutes les semaines favorisent un entraînement régulier à la pratique de l’oral
A ces objectifs d’ordre général viennent s’ajouter les priorités suivantes :
- améliorer les compétences orales des élèves de seconde qui se retrouvent dans des classes très hétérogènes et de niveau plutôt faible.
- favoriser l'écoute et le travail (de compréhension d'abord, puis d'expression) sur des documents audio authentiques.
- permettre un travail en autonomie guidée en dehors de la classe sur des supports préparés par l'enseignant à l'attention des élèves.
- faciliter l'accès aux ressources sonores (et aux documents de didactisation) par le biais de la plate-forme Argos.
- Favoriser la participation en classe entière par le biais d’un entraînement constant à l’expression et à la compréhension orale.

V . L’amélioration des différentes compétences
A) La compréhension orale
B) L’expression orale

XIII . L’évaluation
XIV . La mise en place de l’évaluation



Tridem et interaction à l'oral et à l'écrit dans une formation à distance en langue

http://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00087737/en/

Isabelle Audras, Thierry Chanier

La question d'une articulation optimale entre production orale et production écrite se pose dans toute séquence de classe de langue, qu'elle soit en présentiel ou à distance. Quels sont les indices dans le discours de l'apprenant qui montrent que l'interaction entre écrit et oral a profité à l'apprentissage ? Nous allons nous poser cette question dans le cadre d'une formation en langue à distance originale qui dispose de deux environnements différents pour l'écrit et l'oral. Les apprenants sont initialement regroupés en tridems et viennent chacun d'une des trois universités partenaires du projet. Chaque tridem international dispose d'un blog dédié et bénéficie également d'un espace d'apprentissage audio-synchrone sur la plate-forme Lyceum. Nous nous intéressons : 1. à révéler des exemples de traces de références d'un écrit qui nourrit l'oral et vice-versa ; 2. à déceler, parmi ces traces, celles qui mettent à jour les situations d'étayage en semi-groupe, c'est-à-dire les situations d'accompagnement à l'expression orale et écrite d'un apprenant par un natif.

tice06_audras_chanier_finale.doc(392.5 KB)


Tridem, interactions à plusieurs à l’écrit - à l’oral et acquisition d’une compétence interculturelle dans une formation en langues en ligne.
Isabelle Audras, Thierry Chanier, Université de Franche-Comté.
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/15/77/70/PDF/lidil_audras_c...

Nous nous intéressons aux échanges exolingues en groupe en ligne, dans leurs dimensions de prise de risque ou d’engagement qui révèlent l’authenticité et l’existence de l’acte de rencontre de l’autre, acte que nous cherchons à rapprocher de l’acquisition d’une compétence interculturelle. À partir d’une étude de cas d'une formation en ligne, qui bénéficie de deux espaces de communication distincts pour l’écrit (blog) et l’oral (plate-forme audio-synchrone), et dans laquelle les apprenants sont initialement regroupés en tridems - chacun venant d’une des trois universités partenaires du projet, nous reconstruisons la genèse des relations entre membres de ces tridems.

SPALACCI, M.  (2009) TICE et approche orale pour améliorer la prononciation des apprenants, Séance informatique,  XXVes Journées Pédagogiques sur l'Enseignement du Français en Espagne
Barcelone, 7-9 septembre 2009  http://www.appuifle.net/dossier_tice_eo_jp2009.pdf

TOMÉ, M. (2010)  Échanges et télécollaboration sur le web pour le FLE,  Conférence plénière,  Journées Cle Formation, Madrid 2010  -  Atelier 9 : Interactions sur le web 2.0 pour les apprenants et les enseignants de FLE

http://flecampus.ning.com/profiles/blogs/journees-cle-formation-madrid

Les nouvelles technologies (TIC) et le web 2.0 ouvrent des nouveaux contextes pédagogiques pour l’enseignement et l’apprentissage du Français langue étrangère (FLE).

- Échanges et collaborations avec les nouveaux outils du web 2.0.
- Projets de télécollaboration entre classes de FLE voie Internet.
- Développement de la communication et des compétences orales avec les TIC.
- Nouveaux rôles pour l’enseignant de FLE avec le TIC et le web 2.0

               VOIR AUSSI:   Recherches - Laboratoire - Publications

                                     http://flenet.unileon.es/actividades.htm#publications

GIOVANNONI, L. (2012) Expérimentation de la baladodiffusion en Langues (2010-2012), Académie d’Aix-Marseille - Présentation PPT
http://www.ac-aix-marseille.fr/pedagogie/upload/docs/application/pd...

Activités langagières:
En apprentissage:
- compréhension de l’oral en autonomie avec consignes de repérages (fiches d’aide différenciées), suivie d’une restitution orale : expression orale en continu;
- discrimination auditive, phonologie (prononciation, accentuation, intonation, rythme);
- travail par groupes sur des activités langagières différentes (avec les baladeurs: CO + tâche écrite / sans les baladeurs: CE, puis échange des baladeurs);
- expression orale en interaction (interviews à partir de la préparation d’un questionnaire, sondages, émissions de radio, préparation d’un débat…);
- lecture expressive (poèmes en 1e L).
En Evaluation:
- expression orale en continu, plus rarement en interaction;
- compréhension de l’oral.

Matériel et environnement Tice:
- baladeurs pôle Tice ou baladeurs des élèves
- salles informatique, multimédia, autres salles
- classes mobiles, casques
- outils :  plateforme Chamilo - logiciel Audacity  - ressources trouvées sur l’Internet (ou sites académiques) et adaptées

Place et rôle de l’élève:
- travail individuel (majoritairement: usages pour l’expression orale en continu);
- interaction : activités en binômes ou en groupes, (tâche actionnelle par étapes qui mobilisent les différentes activités langagières). Place et rôle de l’enseignant: - suivi individualisé : aide technique, linguistique,
méthodologique.

Wachs, S. (2011) Tendances actuelles en enseignement de la prononciation du français,langue étrangère (FLE), Revista de Lenguas Modernas, N° 14, 2011 / 183-196   

http://revistas.ucr.ac.cr/index.php/rlm/article/view/9687

2.6 Délaissement de l’enseignement de la prononciation

- Tout d’abord, la matière est difficile à enseigner. Les enseignants doivent assimiler de nombreuses connaissances phonétique, phonologique et prosodique ..

- autre difficulté pour l’enseignant, celle de l’évaluation. On pourrait se demander si une matière difficile à enseigner est une matière difficile à apprendre.

- la question de sa légitimité. Même si la question faut-il l’enseigner peut surprendre le lecteur (on l’espère !), nombreux sont pourtant, aujourd’hui encore, les enseignants qui pensent que c’est inutile.

Aujourd’hui, l’enseignement/apprentissage de la prononciation d’une langue étrangère est le parent pauvre de la didactique des langues, peu valorisé par l’institution enseignante. On ne peut que déplorer le manque de formation des enseignants, on remarque que la matière est peu présente dans les manuels non spécialisés, on oublie l’évaluation de la prononciation dans les théories sur l’évaluation, il existe finalement peu de manuels spécialisés en prononciation par rapport à la masse de manuels généraux, etc.

-----------

"La production, surtout orale," écrit J.Courtillon (Courtillon 2003, 63) "est le point faible de l'enseignement d'une langue vivante". En effet, l'observation des pratiques courantes dans les classes de langues étrangères montre que l'expression orale des apprenants pose quelques problèmes. [1] Il y a d'abord le temps de parole donné aux apprenants, toujours très réduit en comparaison avec celui réservé à l'enseignant. Pour ce qui est de la qualité des échanges, on observe un fort déséquilibre quant au droit à l'initiative pour la prise de parole.  in Knapp, A. (2004). Expression orale et créativité en langue étrangère. Zeitschrift für Interkulturellen Fremdsprachenunterricht [Online], 9 (3), 19 pp.
http://www.ualberta.ca/~german/ejournal/aknapp2.htm
Courtillon, Janine. (2003). Elaborer un cours de FLE. Paris: Hachette, Collection F.

---------

Richards, J.C. (2008) Teaching Listening and Speaking. From Theory to Practice, Cambridge University Press, New York  http://www.cambridge.org/other_files/downloads/esl/booklets/Richard...
The Teaching of Speaking
The mastery of speaking skills in English is a priority for many second-language or foreign-language learners. Consequently, learners often evaluate their success in language learning as well as the effectiveness of their English course on the basis of how much they feel they have improved in their spoken language proficiency. Oral skills have hardly been neglected in EFL/ESL courses (witness the huge number of conversation and other speaking course books in the market), though how best to approach the teaching of oral skills has long been the focus of methodological debate. Teachers and textbooks make use of a variety of approaches, ranging from direct approaches focusing on specific features of oral interaction (e.g., turn-taking, topic management, and questioning strategies) to
indirect approaches that create conditions for oral interaction through group work, task work, and other strategies (Richards, 1990).

 

Passy, Paul, 1859-1940  - Petite phonétique comparée des principales langues européennes (1906)
http://archive.org/details/petitephontiqu00passuoft

Abrégé de prononciation française, phonétique et orthoépie, avec un... - Passy, Paul, 1859-1940

 The sounds of the French language, their formation, combination and...

 Le français parlé; morceaux choisis a l'usage des étrangers avec la...

 

Rousselot, Pierre Jean, 1846-1924; Laclotte, Fauste
Précis de prononciation française (1902)
http://archive.org/details/prcisdeprononci00rousgoog

Principes de phonétique expérimentale, tome I, 1897-1901. Télécharger le tome I (35 Mo)

Principes de phonétique expérimentale, tome II,  in-8°Télécharger le tome II (23

 

Appareils de Rousselot dans le Catalogue des instruments de précisi...
VOIR Image : Fig. 2. Explorateur du mouvement des lèvres Rousselot /

Fig. 3. Figure représentant le dispositif nécessaire à l'inscription du mouvement des lèvres

http://web2.bium.univ-paris5.fr/livanc/?cote=53034x01&p=127&...

Zünd-Burguet, A. La méthode phonotechnique dans l'enseignement de la prononciation des langues vivantes
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k92982z/f47.image.r=revue+de+phon%C3%A9tique.langFR

 

Zünd-Burguet, A. (1902) Méthode pratique, physiologique et comparée de prononciation française
http://archive.org/details/mthodepratiquep00zngoog

Exploiter le son numérique pour enseigner  la prononciation autrement

http://www.cafepedagogique.net/communautes/Cyber-langues2012/defaul...

Selon Mireille Spalacci « En français langue étrangère, la tradition pédagogique pour l’enseignement de la prononciation est encore presque exclusivement fondée sur les principes de la phonétique corrective, c’est-a-dire, axée sur la discrimination et la production correctes des sons. Une autre approche plus «phonique» et moins «phonologique» est revendiquée par certains chercheurs en didactique de la parole. Ils suggèrent de proposer dans nos classes des procédures orales d’apprentissage permettant aux apprenants de développer leur compétence phonique dans la langue cible plutôt que de leur enseigner et leur faire appliquer des règles de prononciation. Mais l’acquisition de la compétence phonique ne peut se faire que par des procédés de médiation exclusive de la langue orale, c’est-à-dire, en écoutant et en parlant sans le support de la langue écrite. En effet, lors des activités d’écoute et de production orale, il faut éviter dans la mesure du possible l’interférence de l’écrit, lequel entrave l’assimilation phonique de la langue étrangère. » Lors de l’atelier, Mireille Spalacci démontre comment il est possible de mettre en place dans nos classes une didactique moins « corrective » de la prononciation en proposant un enseignement-apprentissage plus « oralisée » de la langue, grâce essentiellement à l’exploitation du son numérique. En résumé, il faut plus d’écoute et plus de médiation orale, dans la classe. Quelques conseils : ne pas trop faire rédiger les élèves (pour privilégier un vrai travail à l’oral et oralisé), éviter les activités d’expression orale à froid. Concrètement, l’on peut se servir des outils, présents dans la plupart de nos ordinateurs ou téléchargeables gratuitement, tels qu’Audacity, PowerPoint, Hot Potatoes, KompoZer, etc., avec lesquels nous pouvons créer toute sorte d’activités, communicatives ou linguistiques, qui permettent de développer la compétence phonique de nos élèves, et donc leur prononciation. L’atelier était impressionnant, dans la mesure où l’on trouve une multitude d’idées originales pour travailler sur l’amélioration de la pratique de l’oral avec les élèves Pour plus de renseignement, vous pouvez consulter avec intérêt le site web personnel de Mireille Spalacci, qui enseigne le français comme langue étrangère depuis de nombreuses années à l’École Universitaire de Tourisme EUHT-CETT, centre privé associé à l’Université de Barcelone : http://www.appuifle.net

Germain, C., J. Netten (2005)

Place et rôle de l’oral dans l’enseignement / apprentissage d’une L2.  Babylonia. 2: 7-10.
http://www.caslt.org/pdf/16-Netten-Germain-Babylonia-2005.pdf

 

.. montrer l’importance de l’oral dans l’apprentissage non seulement de l’oral (cela va de soi), mais également dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Nous expliquerons ensuite les fondements théoriques sous-jacents à l’enseignement/apprentissage de la communication orale. Puis, nous présenterons trois stratégies d’enseignement – la modélisation, la correction et l’interaction (avec correction) – qui découlent de notre conception de la langue et de son acquisition. Enfin, nous terminerons par une remarque concernant particulièrement la place de la modélisation non seulement dans l’enseignement de l’oral, mais aussi de la lecture et de l’écriture.

VOIR  la Revue:  LES CAHIER DE L'APLIUT

Alain Kamber et Carine Skupien-Dekens, « La correction phonétique en français langue étrangère : enseignement et évaluation en laboratoire multimédia », Cahiers de l'APLIUT [En ligne], Vol.XXIX N° 2 | 2010, mis en ligne le 30 mai 2011 URL : http://apliut.revues.org/744

Sylvie Theuillon, « Améliorer la production orale en continu : mission possible ! », Cahiers de l'APLIUT [En ligne], Vol.XXIX N° 3 | 2010, document 9, mis en ligne le 05 avril 2011, consulté le 13 juin 2012. URL : http://apliut.revues.org/651

b) Entraînements

Après la mise en place des éléments lexicaux, grammaticaux et phonologiques, nous procédons aux premiers enregistrements et évaluations formatives (prévoir un minimum de quatre ou cinq évaluations formatives au cours de la séquence).

Plusieurs solutions techniques sont possibles :

  • le Magnétophone Windows sur PC

  • le logiciel Audacity (à télécharger gratuitement sur Internet), durée illimitée ;

  • des baladeurs mp3 avec dictaphone. 

Les différentes étapes sont les suivantes :

  • une question est posée par l’enseignant qui joue le rôle de l’employeur au téléphone (soit à haute voix, soit sur un fichier mp3 que les étudiants écoutent) ;

  • les étudiants disposent de deux à cinq minutes de préparation (temps volontairement court pour favoriser la spontanéité et l’improvisation et éviter les prises de notes trop longues) ;

  • lors du premier entraînement, les étudiants peuvent prendre des notes très succinctes pendant la préparation pour se rassurer. Au cours des entraînements suivants, ils devront se préparer mentalement sans notes (ceci pour éviter l’effet néfaste d’une lecture mal maîtrisée sur la prononciation et le rythme) ;

  • les étudiants font un test son ;

  • puis ils s’enregistrent pendant une minute en continu sur Magnétophone Windows ou bien, pour une durée plus longue, sur Audacity ;

  • ils s’écoutent et complètent la fiche d’auto-évaluation (annexe 2) ;

  • ils s’enregistrent une deuxième fois en essayant de prendre en compte les points à améliorer repérés lors de l’auto-évaluation 

RSS

Badge

Chargement en cours…

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation