Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0


Dans un forum de discussion on a proposé récemment une question intéressante, qui nous invite à la réfléxion:

Quelles sont les activités les plus utiles
dans un cours de FLE
pour faire parler les apprenants,
et pour que l'enseignant parle moins?


Est-ce que vous pourriez nous envoyer des idées et des suggestions simples
qu'on pourrait appliquer facilement dans nos cours?

Merci de votre collaboration

Vues : 1534

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Mireille Spalacci le 1 mars 2009 à 20:12
Me revoilà! Je vous télécharge le dossier que m'a remis le Dr Cantero sur la phonétique avant de m'accepter comme doctorante: LECTURAS_Cantero.pdf. Il contient deux des articles que vous citez plus haut et les autres devraient aussi vous intéresser... Voyez aussi les articles de la revue en ligne qu'il dirige: Phonica. Bonne lecture! Mireille
Commentaire de Mireille Spalacci le 1 mars 2009 à 19:28
Ok Bea! je m'en occupe, et je vous recontacte...
Commentaire de Bea Anoux le 28 février 2009 à 13:44
Bonjour Mireille,

Est-ce que vous pourriez nous indiquer les articles ou publications de F.J.Cantero qui sont disponibles en ligne pour avoir une idée de ses recherches.

J'ai trouvé la liste de ses publications sur Dialnet
http://dialnet.unirioja.es/servlet/extaut?codigo=776105

et ce serait intéressant de pouvoir lire les suivants:

Conceptos clave en lengua oral, Conceptos clave en didáctica de la lengua y la literatura / coord. por Antonio Mendoza Fillola, 1998, ISBN 84-85840-73-9, pags. 141-153

De la fonética instrumental a la enseñanza de la pronunciación, Didáctica de la lengua y la literatura para una sociedad plurilingüe del siglo XXI / coord. por Antonio Mendoza Fillola, M. Celia Romea Castro, Francisco José Cantero Serena, 1997, ISBN 84-475-1735-7, pags. 179-188

La corrección fonética: pronunciar o hablar qué, El español, lengua internacional (1492-1992) / coord. por Francisco Gutiérrez Díez, 1996, ISBN 84-605-5063-X, pags. 121-126

Pourriez-vous nous le passer en utilisant la fonction " Télécharger un fichier", en cliquant sur l'image feuille, à droite, sur la barre édition, lorsque vous envoyez un commentaire;
ou bien nous indiquer comment les consulter.

Merci d'avance

Béa
Commentaire de Mireille Spalacci le 26 février 2009 à 19:49
Bonsoir Mario, Je viens de lire ton commentaire et ton invitation à collaborer avec vous me fait bien sûr très plaisir... Là, je suis très occupée à l'analyse des résultats de ma recherche-action car j'espère bien pouvoir soutenir ma thèse avant la fin de l'année. J'ai bien évidemment l'intention d'en faire profiter tout le monde dès que je serai plus disponible, et nous pourrions effectivement partager nos (belles) découvertes car je vois que nous avons les mêmes motivations. Merci beaucoup pour les références que tu m'envoies. On reste donc en contact et en attendant, reçois mes très cordiales salutations, Mireille PS: Connaissez-vous les travaux de Francisco José Cantero, mon directeur de thèse?
Commentaire de Campus FLE le 26 février 2009 à 10:15
Salut Mireille,

Tes recherches sur les compétences orales nous intéressent.
C'est un vaste domaine à explorer et il y a peu de résultats publiés.
Dans le projet FLENET nous travaillons sur les orientations suivantes

- Les outils web pour la production orale

- Les environnements qui facilitent une communication authentique

- Les tâches pédagogiques qui favorisent la production orale

- Les stratégies de la correction de la prononciation

- Le feedback dans l'apprentissage / enseignement de la prononciation

Quelques pistes :

Tomé, M. (2007) Applications pédagogiques des weblogs dans le Campus Virtuel FLE, Estudios Humanísticos - Filología, Nº 29, 341-373. Universiad de Léon. Version électronique Revue TOUDETOILE, Nº 10. Consulté en juin 2007: http://flenet.rediris.es/tourdetoile/Tome_BlogsCampusEH07.html

Tomé, M. (2009) Compétences orales et outils de communication Web dans un projet de télécollaboration pour l’apprentissage du français langue étrangère, The Journal of Distance Education / Revue de l'Éducation à Distance, Vol. 23, No. 1, 107-126. Consulté en février 2009: http://www.jofde.ca/index.php/jde/article/view/578/822

Blogs Campus FLE http://flenet.rediris.es/weblogs/blogsCV.htm

Projet de télécollaboration León - Grenoble
http://flenet.rediris.es/projetLG/webProjetLG05.htm

Donc j'espère que nous pourrions bien partager nos découvertes.

Cordialement

Mario
Commentaire de Mireille Spalacci le 20 février 2009 à 8:23
Oui Zoé, partager nos idées et nos expériences... et quant au potentiel des TIC, c'est bien le thème de ma recherche-action, puisque j'essaie de les mettre au service d'une approche orale de l'enseignement-apprentissage. Je vous renvoie à l'article suivant que j'ai déjà mis en partage sur CampusFLE et lu attentivement et "en ligne" car il y a de nombreux liens cités en référence, il vous permettra de comprendre comment je travaille pour développer, sans médiation écrite, les compétences orales de mes élèves: http://www.cyber-langues.asso.fr/IMG/pdf/article_audacity2008_spalacci.pdf
Commentaire de Crale le 18 février 2009 à 18:46
Salut,

Je me rappelle d'avoir travaillé dans le laboratoire avec les EXERCICES SYSTÉMATIQUES DE PRONONCIATION de Monique Leon. Un exemple:


LEÇON 3
Opposition voyelle arrondie / voyelle écartée
Type: le / les

Exercice 1

Avec le professeur / Avec les professeurs
Avec le livre / Avec les livres
Avec le garçon / Avec les garçons


Exercice 2

Je dis / J´ai dit
Je fais / J´ai fait
Je ris / J´ai ri

Exercice 3

Je veux dormir / Je vais dormir
Je veux finir / Je vais finir
Je veux chercher / Je vais chercher


Phrases

- J´ai peur que mon père ne soit pas à l´heure
- Sa mère meurt d´un cancer
- Elle a les yeux bleus


LEON, M. (1964) Exercices systématiques de prononciation française, Hachette-Larousse, Paris, 1964


-----------------

Un autre sujet que je voudrais ajouter comme citation:

3.3. Prosodie et multimédia
Dans les années 1990, des cédéroms incluent une composante « phonétique » et/ou« intonation ». Les tâches à effectuer portent sur la syllabe, le syntagme, la phrase constituantl’unité maximale. Ces outils ne s’intègrent pas à une pédagogie de l’oralité. Divers graphes –courbes intonatives, oscillogrammes, spectrogrammes- sont destinés à aider l’apprenant. Ilssont implantés par des ingénieurs ou informaticiens étrangers à l'enseignement des L2, et quirépugnent à renseigner les didacticiens leur demandant des explicitations (Cazade,1999 ;Santacroce, 2002). Aucun mode d’emploi n’est donné sur la lecture de ces diversesvisualisations de la parole. L’apprenant est considéré comme ayant naturellement desconnaissances en phonétique instrumentale, lesquelles sont en tout cas largement supérieuresà celles d’un professeur lambda de langue vivante. L’efficacité réelle de ces matériels et leurfiabilité sont sujets de scepticisme. Ils s’apparentent souvent à des gadgets présents dans lescédéroms pour concéder un vernis de technologie10. Les possibilités offertes par lemultimédia ne sont pas sans rappeler –pour le moment- les espoirs placés dans le laboratoirede langues dans les années 1960: la technologie au service de l’enseignement, surtout dans undomaine aussi particulier que la phonétique

in Le statut de l’intonationdans l’évolution de l’enseignement/apprentissage de l’oral en FLE
Michel Billières http://colloqueff.ens-lsh.fr/pdf/Billieres_Michel.pdf
Commentaire de Zoé Brustel le 18 février 2009 à 14:20
Bonjour,

Je vois bien que Mireille et MªJosé sont sensibles à cette problématique ...

Pour que nos apprenants interviennent beaucoup plus dans nos cours,

en prenant la parole, naturellement il faut investir dans les activités et tâches

pedagogiques de production orale, qui pourraient être très variées

et chaque enseignant les adapter à chaque contexte professionnel.



Voici quelques orientations classiques et modernes:


- Consacrer plus de temps dans nos cours à la lecture à haute voix


- Consacrer plus de temps dans nos cours aux exercices du type Ecoute - Répétition

comme dans le laboratoire de langues.


- Introduire des activités pour que les étudiants parlent davantage (exposés oraux

travaux collaboratifs)


- Utiliser les potentiels et les outils TIC: podcast, weblogs, réseaux sociaux, enregistrement de séquences audio



- Participer dans des projets de télécollaboraiton entre classes, qui aient pour objectif

la production orale et la communication authentiques, et non simplement l'échange de messages écrits.


Nous pourrions essayer entre tous de chercher / partager des modèles d'exercices, des ressources, des tâches et des expériences sur la production orale des apprenants, afin d'avoir de nouvelles idées qu'on puisse appliquer facilement dans nos cous.




Amitiés

Zoé
Commentaire de Mireille Spalacci le 15 février 2009 à 7:49
Vouloir faire parler ses élèves, c'est bien, mais n'oublions pas qu'avant de pouvoir parler, il faut beaucoup beaucoup beaucoup écouter... Il est peut-être là notre problème... Quand nos élèves essayent de parler, ils essayent en fait d'"oraliser" ce qu'ils savent écrire, or nous savons bien que voir ou avoir en tête le texte écrit entrave l'aisance et surtout la prononciation. Nos élèves devraient essayer de parler avec de l'oral en tête ou plutôt "plein les oreilles". Le matériel oral proposé par nos manuels n'est pas suffisant. L'apprenant est submergé de texte écrit même pour les activités d'écoute et de phonétique. Quant au "bain oral", il s'agit en fait de quelques petites "douches".... Comparons le volume de texte écrit tout au long des pages de nos livres de classe avec les 2 ou 3 feuilles de transcription des enregistrements que l'on trouve généralement en fin d'ouvrage! Tout cela ne facilite pas du tout notre travail ...

Photos

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation