Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

M. Proust - Ecouter et lire "A la recherche du temps perdu"

MARCEL PROUST, AUDIO VIDÉO LITTÉRATURE

ARCHIVES ET ÉMISSIONS FRANCE CULTURE - MARCEL PROUST


Le secret professionnel d’une édition savante de Proust à l’ère num... -  Secret professionnel

La jalousie (1/4) : Proust : les passions prisonnières - Les Nouveaux chemins de la connaissance

Thomas Guillaud-Bataille (1/5) - Hyperacousies proustiennes  - Au singulier

Proust à l'écran : Le Proust de Joseph Losey  - Les Nuits de France Culture

Proust moraliste ? Une causerie d'Edmée de La Rochefoucauld (1953)

Marcel Proust décrit par ses amis en 1947, dans l'émission "Tels que les autres"

Conférences  - Le rôle du portrait dans la littérature: de Gustave Flaubert à Marc...  - Maison de la Recherche en Sciences Humaines


Proust: toute la Recherche! FleKaleidosblog


A la recherche du temps perdu -  Littérature Audio.com

- Du côté de chez Swann (+ une autre version du chapitre Un amour de Swann),
- À l’ombre des jeunes filles en fleurs,
- Le Côté de Guermantes,
- Sodome et Gomorrhe,
- La Prisonnière,
- Albertine disparue (+ une autre version du Chapitre 1),
- Le Temps retrouvé.

À l'ombre des jeunes filles en fleurs:
1. Autour de Mme Swann 2. Noms de pays: Le pays - Internet Archive

LITTÉRATURE FRANÇAISE AUDIOVISUELLE
http://flenet.unileon.es/docauteurs2.html


Cours et séminaires sur Marcel Proust - Antoine Compagnon - Vidéos

A la recherche du temps perdu - Le Feuilleton - France Culture

L'humeur noire: Proust - France Culture - Internet Archive

Proust à l'écran - France Culture

Témoignages vidéos sur Marcel Proust
Vidéos Marcel Proust - FLE KaleidosBlog
http://flenet.canalblog.com/archives/2006/12/08/3378401.html

D'AUTRES PISTES, RÉFÉRENCES ET RESSOURCES

dans les COMMENTAIRES de ce message...

Vues : 9465

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Aisha le 19 avril 2016 à 18:25

Le Pays de Proust: Illiers-Combray
https://www.youtube.com/watch?v=oYUXb4SD2nQ

Documentaire Marcel Proust (sous-titré ES)
https://www.youtube.com/watch?v=MTQpFzhu-LA

Illiers Combray sur les traces de Marcel Proust
https://www.youtube.com/watch?v=KykvEdYUi6g


  Episode de la petite madeleine

Version Audio  -  Littérature Audio.com

Textes (Le Monde)

    Il y avait déjà bien des années que, de Combray, tout ce qui n’était pas le théâtre et le drame de mon coucher n’existait plus pour moi, quand un jour d’hiver, comme je rentrais à la maison, ma mère, voyant que j’avais froid, me proposa de me faire prendre, contre mon habitude, un peu de thé. Je refusai d’abord et, je ne sais pourquoi, me ravisai. Elle envoya chercher un de ces gâteaux courts et dodus appelés Petites Madeleines qui semblaient avoir été moulées dans la valve rainurée d’une coquille de Saint-Jacques. Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d’un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. Il m’avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu’opère l’amour, en me remplissant d’une essence précieuse: ou plutôt cette essence n’était pas en moi, elle était moi. J’avais cessé de me sentir médiocre, contingent, mortel. D’où avait pu me venir cette puissante joie ? Je sentais qu’elle était liée au goût du thé et du gâteau, mais qu’elle le dépassait infiniment, ne devait pas être de même nature. D’où venait-elle ? Que signifiait-elle ? Où l’appréhender ? Je bois une seconde gorgée où je ne trouve rien de plus que dans la première, une troisième qui m’apporte un peu moins que la seconde. Il est temps que je m’arrête, la vertu du breuvage semble diminuer. Il est clair que la vérité que je cherche n’est pas en lui, mais en moi.

(...)  Ce goût, c'était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l'heure de la messe), quand j'allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m'offrait après l'avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul. La vue de la petite madeleine ne m'avait rien rappelé avant que je n'y eusse goûté ; peut-être parce que, en ayant souvent aperçu depuis, sans en manger, sur les tablettes des pâtissiers, leur image avait quitté ces jours de Combray pour se lier à d'autres plus récents ; peut-être parce que, de ces souvenirs abandonnés si longtemps hors de la mémoire, rien ne survivait, tout s'était désagrégé ; les formes - et celle aussi du petit coquillage de pâtisserie, si grassement sensuel sous son plissage sévère et dévot - s'étaient abolies, ou, ensommeillées, avaient perdu la force d'expansion qui leur eût permis de rejoindre la conscience. Mais, quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir.

Proust - Du coté de chez Swann - A la recherche du temps perdu

Commentaire de Monica le 24 novembre 2015 à 18:47

 Lectures musicales : Les intermittences du cœur de Marcel Proust

UN ÉTÉ DE LECTURES -  France Culture      AudioBoo CampusFLE

-         -          -

NUIT SPÉCIALE -  MARCEL PROUST  -  France Culture

Et voilà… ! Vous avez lu tout Proust, lu et relu-notes et variantes comprises-et Proust vous manque déjà. Par chance, un Inédit de Marcel Proust peut désormais occuper vos nuit (ou vos journées).Inédit modeste-en ce qui concerne la pagination-mais réjouissant pour les admirateurs de l’auteur d’A la recherche du Temps Perdu ! Il s’agit d’un petit agenda –L’Agenda 1906- un carnet de travail utilisé en fait en 1909 puis en 1913 où, comme dans les Carnets déjà connus, Proust dressait des listes de noms propres, ébauchait une réflexion ; un pense-bête, peut-être, mais aussi un recueil de notes précises ou mystérieuses, à propos, par exemple, d’un rapport sur une filature commandée à un détective professionnel…

C’est la BNF qui nous offre sur son site un travail éditorial érudit et palpitant sur cet Agenda 1906, et c’est à Nathalie Mauriac, directrice de recherche et responsable de l’Equipe Proust, Institut des Textes et Manuscrits modernes (ITEM-CNRS), et par ailleurs arrière-petite-nièce de Marcel Proust, qui nous guidera dans la découverte de cet Inédit.

Nuit spéciale - Proust avec Nathalie Mauriac et Stéphane Heuet :

L'agenda retrouvé de Marcel Proust, entretien avec Nathalie Mauriac (1/2)

Marcel Proust écolier dans l'émission "Heure de culture française -

Du temps qu'ils étaient écoliers" (1962)

Littérature cuisinée : Marcel Proust par le menu 

Proust moraliste ? Une causerie d'Edmée de La Rochefoucauld (1953) 

Entretien avec la nièce de l'oncle Marcel : Suzy Mante-Proust (1971) 

Luchino Visconti : "Pour faire un Charlus extraordinaire :

Laurence Olivier ou Brando" (1971) 

"Le temps retrouvé" :lecture d'extraits

par José Cabanis (1968)

"Proust est le Dickens français ! " selon Lester Mansfield (1971) 

Commentaire de Zoé Brustel le 18 mars 2015 à 20:28

MARCEL PROUST ET LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

http://www.franceculture.fr/blog-france-culture-plus-2015-03-18-mar...

Marcel Proust passe pour le prototype de l'écrivain désengagé, exclusivement attentif à son œuvre. Mais le dernier volume de « A la recherche du temps perdu, Le Temps retrouvé », constitue aussi un très grand livre sur la Première Guerre mondiale dans lequel l'écrivain peint la fin d'un monde et réfléchit sur le rôle que la littérature a à jouer à l'ère de la propagande, du patriotisme et du massacre de masse.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, c'est pourtant vers la littérature que se tourne Philippe Forest. Docteur ès Lettres, il enseigne durant sept années la littérature française dans les prestigieuses universités anglaises. Il est aujourd'hui professeur de littérature à l'Université de Nantes, écrivain et co-rédacteur en chef de la NRF des éditions Gallimard.
France Culture Plus
http://plus.franceculture.fr/marcel-proust-et-la-premiere-guerre-mo...


DOCUMENTAIRES  - VIDÉOS
Marcel Proust - Une vie d'écrivain (1992)
https://www.youtube.com/watch?v=l1rdHr3o2io

Les Matins de France Culture - Proust de « A » à « Z »
https://www.youtube.com/watch?v=HLmiMd0jeQs

Marcel Proust, du côté des lecteurs
https://www.youtube.com/watch?v=v9jSJornHHE

Proust -1962
https://www.youtube.com/watch?v=qNGYCXQ9Jdc
Commentaire de Aisha le 3 septembre 2014 à 17:18

QU'EST-CE QU'ÊTRE PROUSTIEN ?  France Culture Plus

http://www.franceculture.fr/blog-france-culture-plus-2014-06-16-qu-...

Cliquez sur le lien pour ECOUTER la conférence

http://plus.franceculture.fr/qu-est-ce-qu-etre-proustien

Etre proustien, c'est quoi ? Alors qu'un « balzacien » est quelqu'un qui connaît Balzac, la notion de « proustien » va au-delà de la littérature. Avec toutes ses variantes, la « proustmania » témoigne d'une fascination étonnante pour une oeuvre qui n'épuise jamais ses significations...

La Recherche, avec ses 9,6 millions de caractères (près de 1,5 million de mots) s'organise comme une forme de mouvement perpétuel, une matrice circulaire qui produit du langage à l'infini. Il s'agit d'une cathédrale qui s'est construite de l'intérieur, qui s'est écrite de manière circulaire et qui se lit en boucle. Le roman de Proust est un livre-monde lui-même construit avec des mots-mondes, des phrases-mondes, produisant l'alchimie d'un plaisir de lecture toujours renouvelé, ouvert à tous types de lectures. « Comment ne pas être proustien ? », s'interroge Paul Vacca. Pour lui, si La Recherche se révèle comme universelle à chaque lecture individuelle, comme en écho à l'intimité de chacun, c'est qu'alors on est proustien « par la grâce et non par les œuvres ».

Romancier et scénariste, Paul Vacca est notamment l'auteur de La petite cloche au son grêle (Livre de Poche), un roman « proustien ».

Commentaire de Monica le 23 août 2014 à 20:49
Commentaire de Bea Anoux le 16 novembre 2013 à 16:26

UN ÉTÉ AVEC MARCEL PROUST -  FRANCE INTER

http://www.franceinter.fr/emission-un-ete-avec-proust

Toutes les archives >

Il y a cent ans, le premier tome de "A la recherche du temps perdu" était publié et allait révolutionner le paysage littéraire mondial.    Rares sont les lecteurs qui osent encore s’abandonner à la prose si particulière de « La Recherche » et aux messages que délivre son auteur, Marcel Proust…
Cet été sera l'occasion d'explorer les sept tomes de ce roman, à travers ses grandes lignes fondatrices et bien sûr ses plus belles pages, en compagnie chaque semaine, d'un spécialiste, écrivain ou philosophe proustophile.
Antoine Compagnon abordera ainsi la conception très singulière du temps proustien, alors que Jean-Yves Tadié présentera quelques personnages-clés du roman.  Ce seront ensuite Jérôme Prieur et Nicolas Grimaldi qui seront invités pour parler respectivement des mondanités et des tourments amoureux.   Julia Kristeva évoquera les pouvoirs de l'imagination, Michel Erman dévoilera les lieux les plus emblématiques de la "Recherche", alors que Raphaël Enthoven nous montrera que Proust n'était pas seulement romancier, mais aussi philosophe.  Enfin, l'été s'achèvera par une semaine consacrée à la création artistique et littéraire, ambition suprême du narrateur et de Proust lui-même, en compagnie d'Adrien Goetz.
Pourquoi les livres, et "A la recherche du temps perdu" en particulier, nous sont-ils indispensables ? Comment lisons-nous aujourd’hui et comment lirons-nous demain ?

La lecture

Pourquoi les livres, et "A la recherche du temps perdu" en particulier, nous sont-ils indispensables ? Comment lisons-nous aujourd’hui et comment lirons-nous demain ?
avec : Adrien Goetz
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Le sommeil et le rêve

du 01/08/2013
Le narrateur de la "Recherche" joue avec les frontières du songe : jamais pleinement endormi, ni totalement réveillé. Comment Marcel Proust, écrivain insomniaque par excellence, est-il devenu avec son livre le romancier du sommeil et du rêve ?
avec : Julia Kristeva
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Ecrire la sensation

Ce soir donc, il sera question du gâteau le plus célèbre de la littérature française ! Celui que le narrateur fait fondre dans sa bouche et qui est à l’origine de la révélation de la mémoire involontaire.
avec : Julia Kristeva
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

L'attente

Sitôt qu'il est amoureux de Gilberte, le narrateur de la "Recherche" se retrouve à l'attendre, à attendre qu'elle l'invite à jouer avec elle... Comment Marcel Proust décrit-il cet état, entre souffrance et extase ?
avec : Nicolas Grimaldi
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Le désir

Le narrateur désire tant Albertine qu'il l'emprisonne dans son appartement parisien, pour la posséder totalement et la garder pour lui. Chez Proust, le désir est si fort qu'il pousse presque à la tyrannie. Quels en sont son moteur et ses limites ?
avec : Nicolas Grimaldi
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Albertine

C'est à Balbec que le narrateur rencontre Albertine, jeune fille en fleurs dont il tombe vite amoureux. Mais dès lors, il la soupçonne de le trahir, d'être volage et homosexuelle. Comment Proust décrit-il cet "être de fuite" ?
avec : Jean-Yves Tadié
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

La mère et la grand-mère

Alors que la mère lit au jeune narrateur les romans de George Sand, sa grand-mère lui conseille des "choses bien écrites". Quel rôle jouent ces deux femmes complémentaires auprès de lui ? et que révèlent-elles sur l'amour des mots que Proust éprouve ?
avec : Jean-Yves Tadié
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Le temps labyrinthique

Hormis l'affaire Dreyfus et la Première guerre mondiale, Marcel Proust ne donne quasiment pas de repère à son histoire. Comment Proust réussit-il, malgré cela, à ne pas perdre son lecteur ?
avec : Antoine Compagnon
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Le temps long

A l'heure des tweets et autres messages à caractères limités, la phrase proustienne et les trois milles pages de la "Recherche" semblent très longues. Que révèle cette longueur dans la conception du Temps par Marcel Proust ?
avec : Antoine Compagnon
démarrer l'écoute(ré)écouter cette émission (disponible jusqu'au 16/11/13 à 16h)

Commentaire de Crale le 15 novembre 2013 à 20:37

UN WEBREPORTAGE DE FRANCE INTER

http://webdoc.franceinter.fr/Proust/

  • Partez à la découverte des peintures italiennes qui ont inspiré Pro...

    « Admirant tout chez Morel, ses succès féminins, ne lui portant pas ombrage, lui causaient une même joie que ses succès au concert ou à l’écarté. «Mais mon cher, vous savez, il fait des femmes », disait-il d’un air de révélation, de scandale, peut-être d’envie, surtout d’admiration. « Il est extraordinaire, ajoutait-il. Partout les putains les plus en vue n’ont d’yeux que pour lui. on le remarque partout, aussi bien dans le métro qu’au théâtre. C’en est embêtant ! Je ne peux pas aller avec lui au restaurant sans que le garçon lui apporte les billets doux d’au moins trois femmes. et toujours des jolies encore. du reste, ça n’est pas extraordinaire. Je le regardais hier, je les comprends, il est devenu d’une beauté, il a l’air d’une espèce de Bronzino, il est vraiment admirable. »

Commentaire de Monica le 4 octobre 2013 à 20:42

Un weekend avec Marcel Proust - France Culture
Novembre 1913, "Du côté de chez Swann", premier volume de La Recherche du Temps perdu, paraît. Pour célébrer ce centenaire, programmation spéciale dans Les Matins et tout le weekend autour de l'oeuvre de Marcel Proust et reportage multimédia sur les fameuses paperolles.
http://www.franceculture.fr/2013-10-03-marcel-proust-cote-paperolle...

6h30-9h LES MATINS par Marc Voinchet  & la Rédaction

Avec Jean-Paul et Raphaël Enthoven, auteurs du Dictionnaire amoureux de Marcel Proust (Plon).

13h30-14h LA SUITE DANS LES IDEES par Sylvain Bourmeau

Proust sociologue avec Florent Champy, à propos desLectures sociologiques de "A la recherche du temps perdu"

18h10-19h PLACE DE LA TOILE par Xavier de la Porte

Proust et les technologies, ce que Proust disait des technologies de son époque, ce que les nouvelles technologies apportent aux études proustiennes

21h-21h CARNET NOMADE par Colette Fellous

Proust, plus que jamais avec Jean-Yves Tadié, Pierre Alechinsky, Claude Arnaud etOlivier Wickers.

21h-22h DROLES DE DRAMES coordination Blandine Masson

Marcel Proust, Lettres à sa voisine par Estelle Gaudry et Jean-Yves Tadié

3h-6h30 LA TRAVERSEE DE LA RECHERCHE par Véronique Aubouy

Lecture d’extraits de La Recherche par des amateurs, enregistrée lors des 50 an

8h07-8h42 TALMUDIQUES par Marc-Alain Ouaknin

Proust, être juif entre la madeleine et la victoire avec Julia Kristeva, psychanalyste, auteure de Proust et l’expérience littéraire (Folio Essais).

12h-12h30 ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE ! par Alain Kruger

Avec Yuji Murakami, maître de conférences assistant au Collège de France, membre de la Société japonaise d’études proustiennes.

14h30-15h SECRET PROFESSIONNEL par Charles Dantzig

Le secret professionnel de la publication de "Du côté de chez Swann" avec Jean-Yves Tadié, biographe de Proust.

15h-16h VILLES-MONDES coordination Catherine Liber

Balbec, ville-monde imaginaire par Raphaël Enthoven

16h-17h LE GAI SAVOIR par Raphaël Enthoven

Proust, Les intermittences du cœur. Lectures par Guillaume Gallienne.

17h18h DU COTE DE CHEZ SOI par Ali Rebeihi

Comment Proust peut nous rendre heureux

http://www.franceculture.fr/blog-au-fil-des-ondes-2013-09-27-5-et-6...

Commentaire de Zoé Brustel le 17 septembre 2013 à 13:48

Professeur à l’Université Paris IV, au Collège de France et à l'Université de Columbia, historien de la littérature française spécialiste du structuralisme et écrivain. Auteur de la réplique au célèbre article du Times sur le déclin de la culture française (Que reste-t-il de la culture française ? par Donald Morrison suivi de Le Souci de la grandeur par Antoine Compagnon, Denoël, 2008).

France Culture  http://www.franceculture.fr/personne-antoine-compagnon.html?page=1

Ecoutez l'émission ECOUTEZ

Proust, avec Antoine Compagnon

Antoine Compagnon raconte Proust et A la recherche du temps perdu en 1913, avec de nombreuses archives parmi lesquelles celles de Céleste Albaret, la gouvernante de l’écrivain, mais aussi d’André Maurois, de Colette, de Marie Scheikevitch , de Jean Cocteau, et d’autres.

http://www.franceculture.fr/emission-grande-traversee-ete-1913-arch...

Commentaire de Bea Anoux le 27 novembre 2012 à 21:37

JT TF1 - A la découverte des manuscrits de Marcel Proust - Video
http://www.wat.tv/video/decouverte-manuscrits-marcel-5cpw9_2i6xp_.html

Il y a 90 ans s'éteignait Marcel Proust, un des plus grands auteurs du XXème siècle. On a tous en tête bien sur le fameuse madeleine. L'occasion pour nous de découvrir les précieux et impressionnant manuscrits de son oeuvre immense.

 

Ecoutez l'émission  ECOUTEZ

 

Proust, Gide, Genet...matière à penser l'amour  -  Emission France Culture

http://www.franceculture.fr/emission-pas-la-peine-de-crier-proust-g...

 

Recherche avancée M. Proust -  Résultats sur Gallica

http://ning.it/SoseBB

Proust. II — À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU. A — Manuscrits autographes. XXXI-XCII Soixante-deux cahiers de brouillons comportant des ébauches des différentes parties de la Recherche...

 

Badge

Chargement en cours…

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation