Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

Auto-défense intellectuelle: Clément Rosset

Clément Rosset https://clementrosset.com/

Atelier Clément Rosset  http://clementrosset.blogspot.com/

Conscience sans objet - Blog  http://consciencesansobjet.blogspot.com/2012/11/clement-rosset.html

Je cherchais à définir une pensée qui ne se fasse pas d'illusions sur le réel...

Sois ami du présent qui passe: le futur et le passé te seront donnés par surcroît.

   Je ne reviens ici sur cette illusion d’un être double, dont j’ai tenté par ailleurs, notamment dans Le Réel et son double, de sonder les mystères et la ténacité, que pour ajouter à ces analyses précédentes un bref codicille concernant un aspect de cette illusion : je veux parler de son utilisation crapuleuse. C’est en effet un caractère très fréquent de l’acte crapuleux que de s’accompagner d’un dire contradictoire qui, tel un doublage parasitaire, prétend récuser son fait au moment même où il l’accomplit. Ainsi le voleur se déclare-t-il disposé à tout admettre hormis le fait qu’il vole, à l’instar du menteur qui reconnaît toutes ses faiblesses en dehors du fait qu’il ment ou du meurtrier qui avoue tous ses torts à l’exception du fait qu’il tue.  (...)   Cette duplicité de la crapule – duplicité au double sens du terme, de propos double et de propos frauduleux – suscite évidemment une irritation légitime : car il serait à tout prendre plus réconfortant d’être volé ou massacré par quelqu’un qui se prend pour ce qu’il est que par quelqu’un qui vous déclare, le plus froidement et d’ailleurs souvent le plus sincèrement du monde, qu’il est tout sauf un voleur ou un assassin.  (...) C’est cela et cela seul qui agace et peut vous faire sortir l’esprit hors de ses gonds, comme le dit bien Aleman : Esto me sacaba de quicio. Cette duplicité mérite aussi réflexion : étant un exemple parfait de propos – contre-parménidien, si je puis dire – tendant à établir que ce qui est est double, bénéficiant du privilège d’être à la fois ce qu’il est et ce qu’il n’est pas. Proust en donne un exemple très probant, dans la Recherche du temps perdu, à propos de Françoise dont il montre qu’elle réussit constamment ce petit prodige qui consiste à apparaître toujours et indiscernablement comme la méchanceté incarnée et la bonté même.  [C.Rosset, Principes de sagesse et de folie].

 "Mon point de départ est que le réel est idiot. Attention, l’idiotie n’est pas l’imbécillité mais l’insignifiance, l’absence de signification. Un exemple : ce caillou que vous voyez là répond parfaitement – il ne fait même que ça – au principe d’identité, A égale A. Vous pouvez le torturer, il ne fera rien d’autre que confirmer son identité de caillou. Cette vérité peut devenir insupportable. Je m’explique : si je veux décrire ce caillou, je vais être tenté de le faire rentrer dans une généralité, un concept de caillou. Mais ce caillou, tout banal qu’il soit, est unique, et je vous mets au défi de le décrire complètement dans sa singularité. Il n’existe pas, dans l’univers, deux choses absolument semblables. [C.Rosset, Je suis un chasseur d'illusions]

EMISSIONS FRANCE CULTURE

Clément Rosset, le réel et la joie - Hommage 1er au 5ème épisode
Hors-Champs - Clément Rosset
Archives et émissions Clément Rosset - F.Culture

Entretiens:
Autour de L’école du réel http://www.actu-philosophia.com/Entretien-avec-Clement-Rosset-autou...
Clément Rosset ou La joie tragique https://www.erudit.org/fr/revues/hphi/1999-v9-n2-hphi3190/801134ar.pdf
Nietzsche ou la joie par-dessus tout http://pileface.com/sollers/IMG/pdf/Rosset%20sur%20Nietzsche%2023-0...

C.R. part sans illusions - Le Nouveau Magazine Littéraire https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/idees/clement-rosset-ni...

Clément Rosset: La politique ne m’intéresse guère http://michelb.fr/pdf/rosset.pdf


C.Rosset - Editions du Minuit http://www.leseditionsdeminuit.fr/auteur-Cl%C3%A9ment_Rosset-1641-1...
Le réel https://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.c...
L'école du réel http://www.leseditionsdeminuit.fr/images/extrait_2566.pdf
L'invisible https://ec56229aec51f1baff1d-185c3068e22352c56024573e929788ff.ssl.c...
Le réel et son double http://www.aline-louangvannasy.org/article-texte-integral-le-reel-e...

Fantasmagories http://www.leseditionsdeminuit.fr/flip.php?id=2320

Petit traité de la connaissance de soi
http://excerpts.numilog.com/books/9782351181652.pdf

Le Réel,Traite de l'Idiotie

D'AUTRES PISTES, RÉFÉRENCES ET RESSOURCES sur l'Auto-défense intellectuelle

Réflexions, Théories, Analyses  http://flenet.unileon.es/theor1.htm

et dans les COMMENTAIRES de ce message...

Vues : 6044

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Monica le 21 mars 2018 à 20:37

Comme toutes les choses très importantes, plus elles jouent un grand rôle dans notre vie, plus elles sont impalpables, invisibles et manipulables. Ce n'est pas un nouveau concept que j'aurais inventé et qui s'ajouterait à la liste déjà longue des concepts qui meublent l'histoire de la philosophie. Je prétends à autre chose : ce n'est pas un concept, ce n'est pas un joujou avec lequel on puisse jouer ce "je ne sais quoi". Il faut bien donner un nom à ce qui est impalpable, après tout c'est le métier des philosophes et de la philosophie !

  Le "Je-ne-sais-quoi" est né à l'époque rationaliste en France et en Espagne, mais on le retrouve également chez Saint Jean de la Croix, chez Baltasar Gracian,  dans les Oraisons funèbres de Bossuet, chez Montesquieu. Les grands rationalistes avaient besoin d'un mot pour expliquer tout ce surplus qu'on ne peut pas expliquer par la raison.  Dans la suite de l'entretien, Vladimir Jankélévitch analysait ce Je-ne-sais-quoi métaphysique au sens propre du terme, conditionné par l'existence d'une espérance. Il détaillait le lien entre volonté et liberté.

Vladimir Jankélévitch : "Le Je-ne-sais-quoi n'est pas un joujou avec lequel on puisse jouer !https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/...

Avoir raison avec Vladimir Jankélévitch 
https://www.franceculture.fr/emissions/avoir-raison-avec-vladimir-j...

Vladimir Jankélévitch 1/4 : Le temps, ce je-ne-sais-quoi et ce presque-rien https://www.franceculture.fr/emissions/les-nouveaux-chemins-de-la-c...

Site Vladimir Jankélévitch http://www.jankelevitch.fr/

TEXTES:
Le « Je-ne-sais-quoi et le presque rien »
De quoi est fait l’instant ? C’est ce à quoi répond par l’intensité qui le caractérise le philosophe, Vladimir Jankélévitch. De façon paradoxale, sa philosophie est faite d’un Je-ne-sais-quoi et d’un presque rien : Le devenir, dit en substance Jankélévitch, est l’insaisissable manière d’être de l’être » […] L’être se ramène donc à je ne sais quoi de douteux et d’équivoque, à ce presque rien qu’est le fuyant devenir.
Le presque rien, c’est aussi sa définition de la philosophie, et pour cette raison, poursuit Jankélévitch : il s’en faut de rien pour que la philosophie ne soit plus rien du tout…. En conséquence de quoi, « ce presque rien » est en réalité "tout"


Extrait d’ Un homme libre
« “Ce que je suis, je ne le sais pas et ce que je sais je ne le suis pas.” C’est tout homme qui pourrait dire cela, et pas seulement du savoir mais également de l’avoir. C’est-à-dire tout verbe qui exprime une relation, une distance entre moi et un objet, que ce soit celle du savoir oucelle de l’avoir, ou de la possession, dans les deux cas un rapport est rendu possible par la distance. Ce que j’ai je ne le suis pas, ce que je suis je ne l’ai pas, je ne peux pas le considérer vraiment comme ma possession. Et le jeu de bascule qui est ainsi créé entre l’être et l’avoir,comme le jeu de bascule que nous étudions entre l’être et le savoir, c’est, en somme, toute la dialectique de l’impuissance et de la nostalgie infinie de l’homme qui rend toute possession vaine et insatisfaite, et qui rend aussi meurtrier et ambivalent l’amour captatif. C’est pourquoil’amour ne sait pas ce qu’il veut car il voudrait posséder la chose aimée jusqu’à l’être, à être cette chose aimée elle-même. Mais le jour où il sera cette chose aimée, il n’aura plus rien à aimer. Donc, pour qu’il puisse l’aimer, il faut qu’elle ne soit pas lui. Et pourtant quand elle n’est pas lui, elle est indépendante de lui. Alors  il ne sait ce qu’il faut préférer : l’être par laquelle il la mangerait, il l’avalerait, l’engloutirait, à supposer qu’il mange son aimée, n’est-ce pas, ne 
sachant pas comment la posséder, il la mange. Mais le jour où il l’a mangée, il a perdu son aimée, n’est-ce pas. Donc, il oscille entre l’être, la coïncidence qui supprime la chose à aimer et l’amour toujours impuissant parce que la chose aimée tant qu’elle est indépendante estlointaine, elle est étrangère, peut en aimer un  autre, infidèle, et que l’amour ainsi conçu est une souffrance perpétuelle. »

"Le Je-ne-sais-quoi" http://lechatsurmonepaule.over-blog.fr/2014/11/vladimir-jankelevitc...

L'idée même de temps http://www.academia.edu/27116581/Vladimir_Jank%C3%A9l%C3%A9vitch_-_...

Revue Lignes 1996/2 (n° 28) Vladimir Jankelevitch  https://www.cairn.info/revue-lignes0-1996-2.htm

L’immédiat par Vladimir Jankélévitch  http://www.fabriquedesens.net/L-immediat-par-Vladimir

Avec l'âme entière, Hommage à Bergson - Extrait du Bulletin de la Société Française de Philosophie, 1960, 54, 1, pages 55-62
http://culture-et-debats.over-blog.com/article-320776.html

Citations de Vladimir Jankélévitch

BNF - Catalogue V. Jankélevich

CD Audio -  Un homme libre - L'immediat - La tentation

Commentaire de Aisha le 12 novembre 2017 à 18:31

  Cet été, Christophe André propose sur l’antenne de France Culture une introduction simple et ludique à la méditation en pleine conscience. Chaque jour, trois minutes de méditation guidée, pour respirer, se concentrer et lâcher prise.
Podcasts - Emission TROIS MINUTES À MEDITER
https://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter

   Psychiatre et auteur à succès d'ouvrages sur l'estime de soi, la sagesse ou le bonheur, Christophe André évoque pourtant, lorsqu'il parle de lui-même, une "inaptitude au bonheur"
A voix nue - 5 entretiens avec C. André
https://www.franceculture.fr/emissions/voix-nue/christophe-andre

Site Christophe André -  Publications
http://christopheandre.com/WP/

Commentaire de Zoé Brustel le 29 juin 2017 à 13:23
Commentaire de Aisha le 17 août 2016 à 17:25

Sembène Ousmane, écrivain cinéaste, est né à Ziguinchor au sud du Sénégal. Tour à tour pêcheur, maçon, mécanicien automobile, tirailleur sénégalais, docker puis responsable syndicale CGT à Marseille, il s’intéresse à la littérature africaine. Une passion qui le conduira à écrire des romans à partir de 1956. En 1959, il revient au Sénégal et fait le tour du continent africain. Agé de 40 ans, c’est à Moscou qu’il étudie le cinéma à Moscou avec Marc Donskoï et Sergueï Gherassimov. Dès 1962, il réalise des courts métrages. En 1966, son premier long métrage « La noire de »?le fait entrer dans la catégorie des réalisateurs politiquement et socialement engagés. Georges Sadoul écrit : « Grâce à Sembene Ousmane, le continent noir a pris enfin place dans l’histoire du cinéma mondial ».

Filmographie en ligne:

1966 : La Noire de...

1968 : Le Mandat (Mandabi)  

1971: Emitaï

1974 : Xala    

1977: Ceddo   

1987: Camp de Thiaroye

1992 : Guelewaar  

2000: Faat Kiné  

2003: Moolaadé  VersionSTFr

 Guelwaar, votre dernier long métrage: Que vouliez-vous y aborder ? C’est un film de réflexion posé pour les générations à venir. Il cherche à démystifier ce qu’on appelle l’aide humanitaire. Combien avons-nous d’ONG en Afrique ? De quoi vivent-elles ? Après quarante ans d’indépendance, l’Afrique ne s’est pas encore développée. Zaïre, Congo, Liberia, c’est la jungle… On dit que vous travaillez maintenant à un projet sur la femme africaine… Il n’y a pas d’homme sans femme ni de femme sans homme mais une société où la femme a joué un très grand rôle. Elle a été minimisée pendant un temps par les religions catholiques et musulmanes mais elle reprend le dessus maintenant. En Afrique, ce n’est pas la femme qu’il faut libérer mais c’est la femme qui doit libérer l’homme. Je travaille sur ce sujet.  Source:http://africultures.com/entretien-dolivier-barlet-avec-ousmane-semb...

  Résistante, journaliste, poète, correspondante de guerre, grand reporter pour le journal L'Humanité, écrivaine, après 1945, elle couvre la guerre d'Algérie, au cours de laquelle elle est victime d'un attentat organisé par l'OAS. Aussitôt guérie, elle couvre la guerre du Viêt Nam pendant sept ans, dans le maquis du Vietcong sous les bombardements américains. À son retour, elle se fait embaucher comme aide-soignante dans un hôpital parisien, expérience dont elle tire le best-seller Les linges de la nuit.

   Paroles données - MADELEINE RIFFAUD, la mémoire sauve  -  FRANCE CULTURE
http://www.franceculture.fr/emissions/la-nuit-revee-de/paroles-donn...
http://www.ivoox.com/paroles-donnees-madeleine-riffaud-memoire-sauv...

Les trois guerres de Madeleine , un film de Philippe Rostan
https://www.youtube.com/watch?v=nDlpq93VosU
https://www.youtube.com/watch?v=gKuthOTxHso

Madeleine Riffaud et l’armée aux Chignons
http://www.aafv.org/1964-Madeleine-Riffaud-et-l-armee-855

Chants des Maquis du Vietnam
https://www.youtube.com/watch?v=W6PeyCqjPGw

Histoire du Vietnam / Henri de Turenne / 1984
http://vlc.cnrs.fr/spip.php?rubrique16

Commentaire de Crale le 20 avril 2016 à 18:40

« Ethnologue, du dehors et du mauvais temps, devenu paysan », aime-t-il à dire de lui-même, arpenteur des « lieux de rien du tout, à mi-chemin du haut lieu et du non lieu », insiste Gilles Lapouge,  Martin de la Soudière songe au métier de chercheur, à ses plongées absolues et confiantes dans la campagne, mais aussi aux pièges de ce qui pourrait parfois rappeler comme la déchéance, décrite par Nicolas Bouvier, d’un « pauvre petit lettreux baisé par les Tropiques ».

La Nuit rêvée de Martin de la Soudière, ou un ethnologue en hiver - France Culture

http://www.franceculture.fr/emission-la-nuit-revee-de-la-nuit-revee...

L'hiver (2/5) : L’hiver des âmes. Ethnologie d’une saison mal-aimée  Écouter l'émission  France Culture

Que vous fait le temps qu'il fait ?  - CPIE Vercors

CONFÉRENCES

Climat, météo et société : la perception du climat  - BNF Conférences  http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_conferences_2012/a.c...
Et pourtant, il change: pourquoi avons-nous tant de mal à croire au changement climatique ? http://savoirs.ens.fr/expose.php?id=1530

Bibliographie

Jours de guerre au village, 1939-195O. Années noires, années vertes en Auvergne et Margeride, Polignac (Haute-Loire), éd. du Roure, 2011, 143 p.
Poétique du village. Rencontres en Margeride, Paris, Stock, collection "Un ordre d’idées", 2010, 270 p.
Cueillir la montagne. A travers landes, pâtures et sous-bois (avec Raphaël Larrère), Paris, Ibis Press, collection 
Au bonheur des saisons, voyage au pays de la météo, Paris, Grasset, 1999, 379 p.
Cueillir la montagne. Plantes, fleurs et champignons en Gévaudan, Auvergne, Cévennes et Limousin, Lyon, La Manufacture, 1986.Sur les traces de Mario Ruspoli. En Lozère. Retour sur les Inconnus de la terre, Éditions Yellow Now / Côté cinéma, 2013.

 

Suspendus aux nuages - Discussion avec Martin de la Soudière  http://www.article11.info/?Suspendus-aux-nuages-Discussion

À la recherche des « Inconnus de la terre » de Mario Ruspoli

M. Ruspoli -  Films   -    Les Inconnus de la Terre (1961)
Marvejols en Lozère  http://www.ina.fr/video/CPF86613813/marvejols-en-lozere-video.html
Petite ville http://www.ina.fr/video/CPF86613817/la-vie-quotidienne-video.html
Les vacances http://www.ina.fr/video/CPF86613815/les-vacances-video.html

- - - 

CITATIONS

"On a tendance à s'accrocher à des idées simples. Mais dans un monde complexe, les idées simples sont fausses."
Erik Orsenna - Emission: L'invité des matins - F.Culture
https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins/la-france...

Le sujet idéal de la domination totalitaire n’est ni le nazi convaincu ni le communiste convaincu, mais les gens pour qui la distinction entre fait et fiction (c’est-à-dire la réalité de l’expérience) et la distinction entre vrai et faux (c’est-à-dire les normes de la pensée) n’existent plus.
in Hannah Arendt (1951) Les origines du totalitarisme.

Raphael Esrail - L'espérance d'un baiser
http://clioweb.canalblog.com/archives/2017/09/24/35704569.html

 Une version audio au format mp3 - taille modeste (5 Mo)
 http://clioweb.free.fr/camps/raphael-cavous.mp3

 pdf : http://clioweb.free.fr/camps/raphael-cavous.pdf

2011 - 14 récits d'Auschwitz
http://www.youtube.com/watch?v=VoHufRKKvUo

Commentaire de Aisha le 1 décembre 2015 à 11:39

Pourtant une tout autre voie de sortie s’ébauche. Elle mène à l’extinction du marché et du salariat par l’essor de l’autoproduction, de la mise en commun et de la gratuité. On trouve les explorateurs et éclaireurs de cette voie dans le mouvement des logiciels libres, du réseau libre, de la culture libre qui, avec la licence CC (creative commons) rend libre (et libre : free signifie, en anglais, à la fois librement accessible et utilisable par tous, et gratuit) de l’ensemble des biens culturels – connaissances, logiciels, textes, musique, films etc. – reproductibles en un nombre illimité de copies pour un coût négligeable. Le pas suivant serait logiquement la production « libre » de toute le vie sociale, en commençant par soustraire au capitalisme certaines branches de produits susceptibles d’être autoproduits localement par des coopératives communales.   Source: Un autre monde est possible

     Avant de te connaître, je n’avais jamais passé plus de deux heures avec une fille sans m’ennuyer et le lui faire sentir. Ce qui me captivait avec toi, c’est que tu me faisais accéder à un autre monde. Les valeurs qui avaient dominé mon enfance n’y avaient pas cours. Ce monde m’enchantait. Je pouvais m’évader en y entrant, sans obligations, ni appartenance. Avec toi, j’étais “ailleurs”, en un lieu étranger, étranger à moi-même. Tu m’offrais l’accès à une dimension d’altérité supplémentaire, à moi qui ai toujours rejeté toute identité et ajouté les unes aux autres des identités dont aucune n’était la mienne. (A. Gorz, Lettre à D.)

Emission L'heure bleue - France Inter
André Gorz : "Ce qui me captivait avec toi, c’est que tu me faisais accéder à un autre monde" https://www.franceinter.fr/emissions/l-heure-bleue/l-heure-bleue-25...

Archives  André Gorz -  France Culture

Là-bas si j'y suis -  A. Gorz  -   Articles

Archives André Gorz -  Mixcloud

LIVRES ET ECRITS en ligne

Deux textes d'André Gorz  

https://www.esprit68.org/infokiosque/nonimpose/deuxtextesdandregorz...

Liens - Recherche Google

The Aaron Swartz Collection - Internet Archive
https://archive.org/details/aaronsw

Aaron Swartz  - Guerilla Open Access Manifesto
https://archive.org/stream/GuerillaOpenAccessManifesto/Goamjuly2008...
Manifiesto de la Guerrilla 
https://www.soydelbierzo.com/2013/01/13/manifiesto-de-la-guerrilla-...
Manifeste de la guérilla pour le libre accès
http://framablog.org/2013/01/14/manifeste-guerilla-libre-acces-aaro...

Aaron Swartz’s A Programmable Web: An Unfinished Work
http://www.morganclaypool.com/doi/pdf/10.2200/S00481ED1V01Y201302WB...

Aaron Swartz - Wikipedia
https://en.wikipedia.org/wiki/Aaron_Swartz

Documentaire Vidéo  - The Internet's Own Boy  -  version sous-titrée FR
https://www.youtube.com/watch?v=7ZBe1VFy0gc

Commentaire de Sylvie le 4 novembre 2015 à 14:57

Michel Onfray - Brève Encyclopédie du Monde - Saison 01 "Cosmos"

http://michel-onfray.over-blog.com/2016/07/michel-onfray-breve-ency...

Cette première année sera consacrée à Cosmos.
Il y sera question de migration des anguilles, de vin biodynamique, de vers prédateurs, d’art nègre, de haricots sauteurs, de porcs en batterie, de toréadors habillés en femme, de constriction des églises, d’anges, de trous noirs, de végétariens, d’art des cavernes, d’agriculture et de culture, de civilisation tzigane, d’intelligence animale, de musique répétitive, de haïkus, de land art et de bien d’autres choses…

Ci-dessous, vous trouverez les synopsis des cours et les liens mp3 (provenant directement de France Culture) :

  1. 30/11/15 : Une brève encyclopédie du monde, audio mp3 ici ou 
  2. 07/12/15 : Une ontologie matérialiste, audio mp3 ici ou 
  3. 04/01/16 : Les formes liquides du temps, audio mp3 ici ou 
  4. 11/01/16 : Les Géorgiques de l’âme, audio mp3 ici ou 
  5. 18/01/16 : Après-demain, demain sera hier, audio mp3 ici ou 
  6. 25/01/16 : Le pliage des forces en forme, audio mp3 ici ou 
  7. 01/02/16 : La construction d’un contre-temps, audio mp3 ici ou   *
  8. 22/02/16 : Botanique de la volonté de puissance, audio mp3 ici ou 
  9. 29/02/16 : Philosophie de l’anguille lucifuge audio mp3 ici ou 
  10. 18/04/16 : Le monde comme volonté et comme prédation audio mp3 ici ou 
  11. 23/05/16 : Théorie du fumier spirituel audio mp3 ici ou 
  12. 30/05/16 : Fixer les vertiges vitalistes audio mp3 ici ou là
  13. 06/06/16 : Epiphanie de la bête judéo-chrétienne audio mp3 ici ou là
  14. 13/06/16 : La transformation de l’animal en bête audio mp3 ici ou là


Michel Onfray: Contre histoire de la philosophie"La Contre-histoire de la Philosophie de Michel Onfray s'apparente à une relecture raisonnée de l'histoire de la pensée. Mais une relecture dans sa version orale et improvisée qui permet par la verve et l'authenticité d'une transmission incarnée de démocratiser le savoir de la Philosophie occidentale."  Source: La librairie sonore

La résistance au nihilisme, saison 13

  1. 17/11/14 : Dialectique de Mai 6824/11/14 : Le cheval de Vincennes01/12/14 : La dématérialisation structuraliste08/12/14 : Les Nouveaux PhilosophesQuestions des auditeurs (1/4)15/12/14 : Vies et survies de la philosophie05/01/15 : La gauche libertaire de Bourdieu12/01/15 : La première vie de Jankélévitch19/01/15 : La vie d’aprèsQuestions des auditeurs (2/4)26/01/15 : Autoportrait en ironiste02/02/15 : Anatomie d’une passion triste23/02/15 : Les litanies de l’amertume02/03/15 : Une épuration ontologiqueQuestions des auditeurs (3/4)09/03/15 : Vie de Misrahi16/03/15 : Un château philosophique30/03/15 : Ethique, politique et eudémonisme27/04/15 : Les limites d’une éthique



FA5101 - Volume 1 : De Leucippe à Epicure, L'archipel pré-chrétien 12 CDs   FA5102 - Volume 2 : D'Epicure à Diogène d'Oenanda, L'archipel pre-chrétien   FA5103 - Volume 3 : L'invention de Jésus 12 CDs  FA5104 - Volume 4 : D'Erasme à Montaigne 13 CDs  FA5145 - Volume 5 : De Pierre Charron à Cyrano de Bergerac, Les libertins baroques  FA5146 - Volume 6 : De Gassendi à Spinoza 13 CDs  FA5147 - Volume 7 : De Meslier à Maupertuis, Les ultras des lumières 13 CDs  FA5148 - Volume 8 : De Helvétius à Sade et Robespierre, Les ultras des lumières  FA5149 - Volume 9 : L'Eudémonisme Social 12 CDs  FA5150  Volume 10 : L'Eudémonisme Social ( suite) 13CDs 
FA5151  Volume 11 : Le Siécle du Moi 13CDs  FA5152  Volume 12 : Le Siécle du Moi (suite) 12CDs
FA5153  Volume 13: La Construction du Surhomme  12 CDs  FA5154  Volume 14: Nietzsche  13 CDs
FA5315  Volume 15: Freud (1)  12 CDs  FA5316  Volume 16: Freud (2)  13 CDs 
FA5317 Volume 17 : Le Nihilisme (1) 13 CDs  FA5318 - Volume 18 : Le Nihilisme (2) 12 CDs

 

Site Michel Onfray

VIDEOS - La semaine vue  http://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires

https://twitter.com/MichelOnfrayTv

Commentaire de Aisha le 3 juin 2015 à 19:23

Stanislas Dehaene

« Derrière chaque lecteur se cache une mécanique neuronale admirable de précision et d’efficacité »
  Apprendre au XXIe siècle: interview de Stanislas Dehaene    L’acte de lire est tellement inscrit dans nos activités quotidiennes qu’il est difficile d’imaginer l’extraordinaire sophistication du “cerveau lisant”. La compréhension de chaque mot passe par un déchiffrage visuel, un traitement phonologique et une recherche du sens. Comment notre cerveau de primate s’est-il adapté à une activité aussi complexe au point de nous transformer en lecteurs experts ? Dans Les neurones de la lecture (Odile Jacob, 2 007), S. Dehaene propose une explication : la lecture est possible grâce au recyclage neuronal d’une région cérébrale spécialisée dans la reconnaissance des objets. La prochaine étape est d’aller au plus près du fonctionnement cérébral, pour découvrir les neurones spécialisés dans chaque étape du décodage du mot, comme l’analyse des paires de lettres. Dès aujourd’hui, les découvertes neuroscientifiques ont des implications pédagogiques, en confirmant que certaines méthodes d’apprentissage sont clairement inadaptées.

    Stanislas Dehaene est neurobiologiste, professeur au Collège de France et directeur de l’unité Inserm-CEA de Neuro-imagerie Cognitive.  Il est devenu l'expert reconnu des bases cérébrales de l’arithmétique, de la numération, de la lecture et de la conscience.  Le cerveau est un organe bien plus contraint que ce que nous pensons car il s’impose des limites asses strictes à la variété des formes culturelles possibles. Il n’a pas évolué pour produire de la culture : ce sont les objets culturels qui évoluent de façon à pouvoir être appris par le cerveau.   A travers  ces innovations culturelles (lecture, mathématique, musique…), l’humanité cherche constamment de nouveaux recoins du cerveau, des espaces de plasticité qui puissent être exploités pour « recycler » une aire cérébrale et l’employer à un nouvel usage.

Cours/Conférences Stanislas Dehaene - College de France

http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/#course

  2017-2018 Origines du langage et singularité de l'espèce humaine
  2016-2017 Parole, musique, mathématiques : les langages du cerveau
   2015-2016 Représentation cérébrale des structures linguistiques

  COURS 2014-2015   FONDEMENTS COGNITIFS DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES
  COURS 2011-2012  LE CERVEAU STATISTICIEN : LA RÉVOLUTION BAYÉSIENNE EN SCIENCES COGN...
  COURS 2010-2011  INTROSPECTION ET MÉTACOGNITION : LES MÉCANISMES DE LA CONNAISSANCE ...
  COURS 2009-2010   L'ACCÈS À LA CONSCIENCE

  Cours 2005-06    L'imagerie cérébrale en psychologie  cognigitve
  COURS 2008-2009   L'INCONSCIENT COGNITIF ET LA PROFONDEUR DES OPÉRATIONS SUBLIMINALES

Conférence: Le code de la conscience 

https://www.youtube.com/watch?v=mSqX_dwLA40

Conférence : Les neurones de la lecture  http://plus.franceculture.fr/les-neurones-de-la-lecture-par-stanisl...

Emissions France Inter sur S. Dehaene

http://www.franceinter.fr/personne-stanislas-dehaene

Bibliographie sélective de S.Dehaene - College de France

Bibliographie complète de Stanislas Dehaene

Mon cerveau à l´école

Les quatre piliers de l'apprentissage

 

Stanislas Dehaene, The Massive Impact of Literacy on the Brain and its Consequences for Education
http://ecolereferences.blogspot.com.es/2013/10/stanislas-dehaene-ma...

D'AUTRES:

A.E.Cavanna, A.Nani - Consciousness: Theories in Neuroscience and Philosophy of Mind GoogleBook

S.M. Miller - The Constitution of Phenomenal Consciousness: Toward a science and theory  GBook

Stanford E.P. Consciousness  https://plato.stanford.edu/entries/consciousness/

Julian Jaynes Society  http://www.julianjaynes.org/

Gary Williams - Minds and Brains https://philosophyandpsychology.wordpress.com/

Consciousness and the Brain according to Stanislas Dehaene
https://rightmindmatters.blogspot.com.es/2015/11/consciousness-and-...

LIEN Commentaire

Commentaire de Monica le 30 novembre 2014 à 19:40

Conférence Boris Cyrulnik - Cerveau et psychothérapie
http://plus.franceculture.fr/partenaires/nantes/boris-cyrulnik-cerv...

"Les performances techniques des images du cerveau associées à la clinique neurologique et à la psychologie permettent aujourd’hui d’aborder le problème d’une manière non dualiste. Les avancées des neurosciences confirment les intuitions de Freud sur la réalité de l’inconscient. Et les théories analytiques permettent aux neurobiologistes de mieux saisir ce qu’ils observent. D’ailleurs, un nombre croissant de psys s’offrent une formation en neurologie, tandis que les neurologues ont un peu moins peur de s’allonger sur le divan."

Boris Cyrulnik est un neurologue, psychiatre, ethologue et psychanalyste français. Responsable d'un groupe de recherche en éthologie clinique à l'hôpital de Toulon-la-Seyne (1972-1991), Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir développé le concept de "résilience" (renaître de sa souffrance)

Boris Cyrulnik - Sauve-toi, la vie t'appelle

Biologie de l'attachement

Défense et critique de la psychanalyse (Onfray-Cyrulnik)

Boris Cyrulnik - "La mémoire traumatique"

B.Cyrulnik "Mémoire et biographie" - Conférence MAIF

Interview de Boris Cyrulnik (version intégrale)

Alexandre Jollien et Boris Cyrulnik

Le théâtre intime de la honte

Interview à Boris Cyrulnik

Commentaire de Aisha le 7 octobre 2014 à 10:56

   Durant ses études à la Sorbonne, sur le balcon de sa chambre il y avait un pot de fleur dont il ne s’était jamais occupé. Elle a grandi à donnée des fleurs, puis des fruits. Personne ne s’en était occupé. Elle se débrouillait parfaitement seule. Cela lui apparut magique… Et c’est ainsi qu’il devint botaniste… 
Francis Hallé - La radeau des cimes  

   Il a une phrase que j'aime beaucoup qui dit : "Finalement, être mobile, c'est à la portée de tout le monde. Il faut avoir de l'imagination pour vivre immobile." C'est vrai que les végétaux, les arbres en particulier, sont des êtres humains comme nous, qui ont les mêmes besoins : vivre, se reproduire, se nourrir, échapper à leurs prédateurs, échapper à des maladies, croître, gagner du terrain... Pourtant ils sont fixés. A partir de là, quand vous commencez à revisiter la question du vivant du point de vue de l'immobile, vous vous rendez compte qu'il y a une espèce de génie là-dedans. Un génie embarrassant puisque c'est un génie qui est mû par quelque chose qu'on ne comprend pas. Chez les animaux, il y a un cerveau, ça nous ressemble. Quand vous voyez que les végétaux sont capables, par exemple, d'imiter des animaux ou, je pense à des arbres qui sont dans le film, d'imiter des œufs de fourmis à la perfection, vous vous dites : "Comment un arbre sait qu'un œuf de fourmi c'est comme ça ?" Vous allez voir que le végétal communique, les arbres communiquent entre eux, non pas avec des mots, mais avec des odeurs. Il n'y a pas de nez dans un arbre non plus, vous ne savez pas vraiment comment ça fonctionne, donc pour moi c'était une source d'étonnement incroyable. 
Luc Jacquet et Francis Hallé: "La forêt est une source d'émerveille... 


Conférence de Francis Hallé 
http://www.youtube.com/watch?v=ZPpYHN-hfDc

Eloge de la Plante - Documentaire Francis Hallé 
http://www.youtube.com/watch?v=7XbG9W9Anu4

Un voyage immobile - Documentaire Francis Hallé 
http://www.youtube.com/watch?v=tGAqY709-Gg

Francis Hallé - La radeau des cimes  - Entretiens - A voix nue
http://aevigiran.over-blog.com/article-francis-halle---la-radeau-de...

Les plantes possèdent-elles une véritable intelligence
http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-les-plantes-p...

L'arbre -  Numéro 31.
http://www.franceculture.fr/emission-l-atelier-interieur-numero-31-...

Autre regard sur les arbres
http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-un-autre-regard-...

Les forêts d' Asie
http://www.franceinter.fr/emission-le-matin-du-depart-les-forets-d-...

Les arbres immortels
http://www.rts.ch/audio/la-1ere/programmes/impatience/3541278-les-a...

Il était une forêt
http://www.rts.ch/espace-2/programmes/babylone/5366041-babylone-du-...

Françis Hallé botaniste
http://www.franceinter.fr/emission-les-savanturiers-francis-halle-b...

LIEN - Commentaire

Badge

Chargement en cours…

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2018   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation