Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

Comment le web change le monde - Livre intégral online



Comment Le Web Change Le Monde(livre integral)

Le texte intégral de Comment le web change le monde, l’Alchimie des multitudes (F, Pisani , D.Piotet) est disponible en ligne sur le site Scribd.com

Lien:
http://www.scribd.com/doc/13032779/Comment-Le-Web-Change-Le-Mondeli...

Vues : 114

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Ashley le 9 octobre 2009 à 19:28
Quelques extraits qui m'ont passioné:

Nous avons ainsi deux façons de parler d’un réseau. La première
fait référence aux nodes et aux liens qui les relient, la
seconde insiste sur les flux qui circulent. Tout se passe
comme si le terme, plutôt statique, de « liens » nous empêchait
de voir ce dont il est question: le réseau est fait de flux
transitant par des nodes. p. 42


Il apparaît, en outre, que la participation des usagers, la
possible émergence d’une intelligence collective et la menaçante
sagesse des foules ont de quoi impressionner et faire
peur aux tenants d’un mode de pensée traditionnel. D’autant
plus que ladite participation implique bien, quelque part, à
un moment quelconque, un défi pour les structures et les
modes de fonctionnement traditionnels des pouvoirs.
La raison pour laquelle les institutions considèrent la dynamique
relationnelle avec méfiance est presque toujours la peur
de perdre le contrôle. On le voit sur les sites de médias traditionnels
qui se refusent encore à accepter des commentaires
qui pourraient être apposés à côté de leurs articles ou qui
s’attachent à les vérifier tous avant de les mettre en ligne. p. 48


Nous parlons d’une nouvelle ère, celle de l’après PC, celle
de l’internet et du web. Les évolutions actuelles du web ne
sont que l’illustration d’un tipping point4, un point d’inflexion,
dans un mouvement beaucoup plus long. Les principales
technologies du web arrivent aujourd’hui à maturité. Ouverture
et collaboration sont au coeur des derniers développements
et permettent au web de jouer pleinement son rôle de
plateforme. p. 53

Nous sommes passés d’une première génération de sites statiques (le
contenu ne change que par l’intervention de son adminis-trateur, c’est-à-dire peu souvent), à une deuxième génération dynamique (plus rapide et plus riche, le contenu
change aussi de façon automatique, en interaction avec les algorithmes et les utilisateurs). Et on voit apparaître aujourd’hui une troisième génération de sites, comme
YouTube, MySpace, Flickr ou LinkedIn, qui ne sont pas seulement des destinations, mais des plateformes, proposant à la fois les données (vidéos, photos, textes, informations..)
et les services nécessaires pour faire fonctionner les nouveaux écosystèmes (système de publication, classement, de recherche, d’indexation, de partage…)
; p. 54

Commentaire de Monica le 5 octobre 2009 à 11:03
PodQuestions à F.Pissani
http://www.dailymotion.com/swf/4xFC25iyvNig3aSSN



Il est assorti, et c'est la raison de l'intérêt de Francis Pisani, d'interviews audio (une quinzaine de minutes chacun) de plusieurs fondateurs de "réseaux sociaux" tels
que Wikipédia, MySpace, Deli.cio.us, Flickr :

http://www.guardian.co.uk/weekend/page/0,,1939196,00.html


Transnets: en espagnol, en livre et sur Twitter
Transnets (son contenu) prend de multiples formes et c’est plutôt marrant d’en parler en même temps (tout ça pour dire qu’on peut et qu’on doit parler des TIC
aussi sous forme de livre que de blog ou de microblog).
http://www.soitu.es/soitu/transnets.html

Depuis aujourd’hui Transnets est publié en espagnol par Soitu.es un site d’information sans correspondant papier (un peu, pas exactement, comme Rue89) dirigé
par Gumersindo Lafuente qui avait fait du site d’ElMundo.es le plus visité des sites de news en Espagne. Je me réjouis de cette nouvelle collaboration qui s’ajoute à
mes chroniques hebdomadaires publiées sur Ciberpaís , le supplément techno d’El País. http://www.elpais.com/suple/ciberpais/

Je suis à Paris avec Dominique Piotet pour la présentation de notre livre Comment le web change le monde, l’alchimie des multitudes .

Vous trouverez quelques bonnes feuilles sur le site de l’Atelier , de la BNP-Paribas. Nous intervenons à la FNAC Odéon le vendredi 18 avril à 18h et à la librairie
Decitre de La Part Dieu (Lyon) le lundi 21 à 17h30. Ceux que ça intéressent peuvent voir une interview menée par Natacha Quester-Séméon sur Mémoire Vive et,
très bientôt sur le site de L’Atelier des médias l’émission de Philippe Couve sur RFI.

Enfin, ça fait un moment que je voulais signaler que j’ai ouvert un fil Transnets sur Twitter (et sur FriendFeed ). Je ne m’en sers pas pour décrire le moindre de mes
faits et gestes, loin de là, mais pour signaler articles et nouvelles qui me semblent mériter votre attention et sur lesquels je n’ai pas encore écrit de billet. Je l’utiliserai
aussi pour donner quelques indications sur les conférences auxquelles j’assiste ou je participe. Vous pouvez vous abonner sans craindre, je n’ai pas l’intention de
vous innonder de Tweets (les billets de Twitter qui sont limités à 140 caractères).

J’ai manifesté assez tôt un peu d’intérêt et pas mal de réserves sur Twitter. Je me suis probablement trompé. Il s’agit d’un mode de communication extrêmement
utile dans certaines circonstances, pour certains groupes, à condition de bien savoir en moduler l’utilisation. D’où la décision de le pratiquer plus pour le mieux
comprendre.

Je sais que beaucoup d’entre vous s’en servent souvent. Faites-nous donc part de vos expérience, dites-nous ce que vous en pensez…


VOIR AUSSI - F.Pissani D. Piotet
http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/thcritique.html#PissaniPiotet

INTERNET ET EDUCATION
UTOPIE et CRITIQUE

http://www3.unileon.es/dp/dfm/flenet/thcritique.html
Commentaire de Sylvie le 3 octobre 2009 à 20:22


Salut,

Quelques bonnes feuilles ici
http://alchimie-des-multitudes.atelier.fr/

et interview vidéo ici
http://www.memoirevive.tv/blog/vidcasts/comment-le-web-change-le-monde-francis-pisani-et-dominique-piotet/

Chroniques F. Pissani - Atelier des médias
http://atelier.ning.com/profiles/blog/list?tag=pisani

RFI | Francis Pisani dans l'Atelier des médias
http://odeo.com/channels/610643
Commentaire de Zhying le 3 octobre 2009 à 19:45
Au sommaire

Introduction
Première partie - Le web d'aujourd'hui
1 - Les jeunes et le web : ensemble, dans les nuages
2 - De la dynamique relationnelle
3 - Les techniques discrètes du web d'aujourd'hui
Deuxième partie - L'alchimie des multitudes
4 - Les webacteurs, créateurs de valeur
5 - L'alchimie des multitudes
Troisième partie - Ce que cela change
6 - Une économie de la relation peut-elle être rentable ?
7 - Vers l'entreprise liquide ?
8 - Les multitudes et leurs médias
9 - Le web de demain
Postface, par Antoine Sire
Notes
Remerciements

---------------

Présentation par l'éditeur
Près du quart de la population mondiale utilise l'internet. Impressionnant, ce chiffre n'est pourtant qu'une pâle indication des transformations en cours.

Après avoir sagement commencé par consulter des sites, acheter en ligne, chercher l'âme soeur, échanger des courriels, les internautes se sont mis à participer, à s'exprimer, à créer des groupes. Le web est devenu si simple qu'ils peuvent l'utiliser à leur gré au point d'en devenir les acteurs. Avec les blogs (ces fameux journaux personnels en ligne), ils s'expriment aujourd'hui directement sur leurs sites. Sur YouTube et Dailymotion, ils partagent leurs vidéos et sur MySpace ou Facebook, ils développent leurs réseaux sociaux. Non contents de surfer, ces internautes d'un nouveau type proposent des services, échangent des informations, s'impliquent. Appelés "webacteurs" dans ce livre, ils sont en train de changer le monde.

Pour comprendre ce phénomène qu'on a parfois surnommé "web.2.0", Francis Pisani et Dominique Piolet ont sillonné la Silicon Valley pour interroger ses meilleurs experts. Émaillant leur réflexion d'exemples et d'éclairages multiples, ils montrent comment tous les secteurs sont peu à peu gagnés par ce mouvement participatif irréversible qualifié par eux "d'alchimie des multitudes". Stimulant, prometteur, le phénomène n'est pas seulement porteur du meilleur. Il est toujours un défi aux institutions comme l'indique l'engouement qu'il suscite auprès des jeunes générations.

Un livre indispensable pour comprendre les évolutions de l'internet et le web de demain.
Commentaire de Crale le 3 octobre 2009 à 14:24
Merci Ashley,

Je viens de l'imprimer, et cela fait 256 pages.

Ainsi je pourrai le lire à tête réposée,

car cet ouvrage a l'air d'être suggestif ...

© 2019   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation