Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

http://www.maxisciences.com/b%e9b%e9/des-bebes-deja-bilingues-dans-...

Voici un lien vers un article qui a retenu mon attention concernant le "bilinguisme" des bébés... Pensez-vous également qu'une "réaction" à un stimulus tel "l'accélération du succionnement" peut être assimilée à une distinction cognitive des langages ? Je trouve bien hasardeux ce parallèle "en raccourci"...

Et lors d'un conditionnement multilingue, qu'en est-il ??? Des réactions ?

Vues : 94

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Sylvie le 2 mars 2010 à 12:22
Bonjour Mica,

Je trouve tes réflexions intéressantes et elles touchent notre sensibilité d'enseignants.
Naturellement les modes existent aussi dans l'apprentissage des langues.

Le bilinguisme est un phénomène réel sur certains espaces de la planète Terre, mais dans d'autres contextes il est bien artificiel ...

Et ta question finale: que reste-t-il du concept de "langue maternelle" ?
est ouverte à toute sorte de réflexions:

ancien mythe romantique?
perspectives nationalistes implicites?
conditionnements psychologiques probables?
Et sur autre plan plus subversif, peut-on se libérer de la langue maternelle
comme: Se Libérer du Connu (Krishnamurti) http://bh1wt.tk

Amitiés

Sylvie
Commentaire de Mica le 1 mars 2010 à 23:55
Plus qu'une histoire de travail, je pensais entre autres à ce que l'on attribuait aux capacités cognitives des êtres humains en gestation... Comment interpréter une réponse à un stimuli "x" la capacité de "séparer" une langue d'une autre ??? Si bien certaines zones du cerveau se mettent en activité, je doute que le cerveau en gestation soit capable de différencier quoi que ce soit, que tout ce qui lui parvient relève certes d'un "langage" auquel il réagit, mais il en sera de même pour un bruitage, une musique, un chant, une langue, ou le vrombissement d'un vol de moustique.

Mais en plus de cela, ce qui me "gêne", c'est la nouvelle tendance qui fait du bilinguisme un nouvel hédonisme social. Oui, inculquons une deuxième langue dès le foetus ! Mais où va-t-on ? Et surtout, oublie-t-on que le "bilinguisme" tel qu'on nous vend est absolument artificiel ? Nous évoluons beaucoup plus souvent dans un milieu multilingue que bilingue... C'est comme s'il y avait langue A et langue B...

Ce qui m'amène à ceci : que reste-t-il du concept de "langue maternelle" ?
Commentaire de Zhying le 1 mars 2010 à 9:53
Bonjour Mica,

C'est un des rêves de l'humanité: apprendre une langue par télépathie, par intuition, ou inconsciemment ...

Mais alors, et l'effort et le travail

où sont-ils?

© 2019   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation