Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0


Site Jean Ferrat http://www.jean-ferrat.com/


France Culture - A voix nue
Jean Ferrat - Emissions


Jean Ferrat occupe une place à part dans le monde de la chanson française.
Physique avenant, voix de velours, il aurait pu se cantonner au rôle de chanteur de charme. Mais il a préféré une carrière plus exigeante, tant dans le choix de ses textes que pour la vie publique. Faire des succès
populaires avec la poésie précieuse d’Aragon n’était pas évident, pour parler de poèmes mis en musique, non plus qu’écrire une chanson sur l’exode rural « La Montagne » ou la Shoah (« Nuit et brouillard »)…Sans
renier pour autant le droit à la qualité pour la chanson légère ou la chanson d’amour.

Ceux qui imaginaient un Jean Ferrat dogmatique découvriront un artiste hypersensible, hyper émotif, tout à sa tache : faire du populaire exigeant.


J.Ferrat - Hommage Blog

http://flecampus.over-blog.com/article-jean-ferrat-hommage-46867542...




Source - A voix Nue

http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/avoixnu...



Vues : 977

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de marlene le 19 avril 2010 à 19:34
Je ne connaissais pas Très bien Jean Ferrat, juste quelques airs sans savoir que ces chansons lui appartenaient. Je m'y suis penché particulièrement dernièrement et je trouve c'était un chanteur engagé, et un poète égal a George Brassens. J'ai été touché en particulier par sa chanson "Nuit et Brouillard" qui parle de la Shoah. Vous pouvez l'écouter sur ce lien: http://www.youtube.com/watch?v=dey3HRTJKEM&feature=related.
Voici les paroles:

GRATUIT ! CALCULEZ VOTRE JUSTE POIDS ! CLIQUEZ ICI !

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent

Ils se croyaient des hommes, n'étaient plus que des nombres
Depuis longtemps leurs dés avaient été jetés
Dès que la main retombe il ne reste qu'une ombre
Ils ne devaient jamais plus revoir un été

La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure, obstinément
Combien de tours de roues, d'arrêts et de départs
Qui n'en finissent pas de distiller l'espoir

Ils s'appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vichnou
D'autres ne priaient pas, mais qu'importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux

Ils n'arrivaient pas tous à la fin du voyage
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux
Ils essaient d'oublier, étonnés qu'à leur âge
Les veines de leurs bras soient devenues si bleues

Les Allemands guettaient du haut des miradors
La lune se taisait comme vous vous taisiez
En regardant au loin, en regardant dehors
Votre chair était tendre à leurs chiens policiers

On me dit à présent que ces mots n'ont plus cours
Qu'il vaut mieux ne chanter que des chansons d'amour
Que le sang sèche vite en entrant dans l'histoire
Et qu'il ne sert à rien de prendre une guitare

Mais qui donc est de taille à pouvoir m'arrêter ?
L'ombre s'est faite humaine, aujourd'hui c'est l'été
Je twisterais les mots s'il fallait les twister
Pour qu'un jour les enfants sachent qui vous étiez

Vous étiez vingt et cent, vous étiez des milliers
Nus et maigres, tremblants, dans ces wagons plombés
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Vous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent
Commentaire de Judicael Mbella le 30 mars 2010 à 14:08
Personnellement, je n'avais jamais entendu parler de Jean Ferrat avant, et après avoir écouter quelques chansons, ce n'est pas vraiment mon style de musique. Toutefois, j'aime bien les paroles parce qu'elles presentent une touche personnelle de l'artiste. Pour cela, je vous invite à écouter "Aimer à perdre la raison", et vous pouvez l'écouter en faisant un clic sur le lien: http://www.youtube.com/watch?v=nQsF2hH5q8w.
Voici les paroles:

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

Ah c'est toujours toi que l'on blesse
C'est toujours ton miroir brisé
Mon pauvre bonheur, ma faiblesse
Toi qu'on insulte et qu'on délaisse
Dans toute chair martyrisée

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison

La faim, la fatigue et le froid
Toutes les misères du monde
C'est par mon amour que j'y crois
En elle je porte ma croix
Et de leurs nuits ma nuit se fonde

Aimer à perdre la raison
Aimer à n'en savoir que dire
A n'avoir que toi d'horizon
Et ne connaître de saisons
Que par la douleur du partir
Aimer à perdre la raison
Commentaire de Irma Tissa le 26 mars 2010 à 14:38
Pour moi, Jean Ferrat est un grand musicien compositeur français. C'est un artiste trés engagé, et qui a mis en musique de nombreux poèmes qui caractérisent la realité quotidiènne. Il a une voix trés douce, ce qui explique son succès aussi bien critique que commercial, tant fondé sur la qualité de ses adorables compositions.
Je vous laisse ci-dessous une de ses chansons qui a en même temps des paroles: "c'est beau la vie"
Pour l'ecouter, clic sur ce lien:http://www.youtube.com/watch?v=0xNaiTH0B94
Voici les paroles écrites:

Le vent dans tes cheveux blonds
Le soleil à l'horizon
Quelques mots d'une chanson
Que c'est beau, c'est beau la vie

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c'est beau, c'est beau la vie.

Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j'ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c'est beau, c'est beau la vie.

Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c'est beau, c'est beau la vie.

La rouge fleur éclatée
D'un néon qui fait trembler
Nos deux ombres étonnées
Que c'est beau, c'est beau la vie.

Tout ce que j'ai failli perdre
Tout ce qui m'est redonné
Aujourd'hui me monte aux lèvres
En cette fin de journée

Pouvoir encore partager
Ma jeunesse, mes idées
Avec l'amour retrouvé
Que c'est beau, c'est beau la vie.

Pouvoir encore te parler
Pouvoir encore t'embrasser
Te le dire et le chanter
Oui c'est beau, c'est beau la vie.
Commentaire de Crale le 20 mars 2010 à 20:55
Jean Ferrat chante Aragon
Deux enfants au solei
La montagne
Nuit et brouillard

Ecoute gratuite sur DEEZER
http://kf6ue.tk
Commentaire de Zoé Brustel le 18 mars 2010 à 9:48
Bonjour MªJosé et Crale,

D. Mermet a fait aussi un Hommage à Jean Ferrat
sur LA-BAS SI J'Y SUIS
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1873
Emouvant ......!!

Commentaire de Crale le 17 mars 2010 à 18:59
Mais je cherche l'émission / documentaire de France 3
France 3 a diffusé, lundi 15 mars 2010 à 20 heures 35, un hommage à Jean Ferrat.
Rétrospective en images de la carrière du chanteur.


Plutôt:
Hommage à Jean Ferrat - F3
Durée : 1 heure 10 minutes
Sous-titrage malentendant (Antiope).
A travers des images d'archives et de nombreuses interviews données par l'artiste et ses amis proches, retour sur la carrière de Jean Ferrat, disparu le 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans. Des séquences de magazines ponctuent cette émission spéciale, au cours desquelles on retrouve quelques-uns des plus grands titres de Jean Ferrat.

A travers des images d'archives et de nombreuses interviews données par l'artiste et ses amis proches, retour sur la carrière de Jean Ferrat, disparu le 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans. Des séquences de magazines ponctuent cette émission spéciale, au cours desquelles on retrouve quelques-uns des plus grands titres de ce chanteur poète engagé, comme «Potemkine», «Nuit et Brouillard», «Aimer à perdre la raison», ou encore «La montagne», «C'est beau la vie» et «La femme est l'avenir de l'homme».



Et non : HOMMAGE À JEAN FERRAT
Emission spéciale présentée par Michel Drucker en hommage au chanteur français Jean Ferrat, décédé le 13 mars 2010.

Horaire(s) de diffusion de cette émission :
sur TV5
Sam 20, 14:00

- Hommage à Jean Ferrat - télévision - TV5 Québec Canada
Dimanche 21 mars 2010 | 15h30
Site http://www.tv5.ca/emissions/emission/hommage-a-jean-ferrat-10026963...

Dimanche 14 mars à 13h55 et à 18h25, France 2 et Michel Drucker rendent hommage à l’artiste engagé, Jean Ferrat avec une émission spéciale. Nous retrouverons des extraits de l’émission « Vivement Dimanche » que lui avait consacré Michel Drucker en 2003 et de l’émission « Star 90 » de 1991.
Commentaire de Crale le 17 mars 2010 à 18:31
Bonjour,

Je suis très attristée du départ de Jean Ferrat ...
Je voulais garder un souvenir de lui en enregistrant les deux hommages qui ont été fait lundi soir et mardi soir, sur France 3 et 2, mais malheureusement il y a eu un beug (vive la freebox)
Je recherche donc quelqu'un qui les aurait enregistré, et aurait la gentillesse de mes les envoyer par internet ou sur DVd par voie postale...

Merci d'avance, je tiens beaucoup à conserver ces deux enregistrements...

Ps: si quelqu'un sait comment les récupérer via les sites de France 2 ou 3, je suis preneuse aussi! Merci!
Commentaire de Zoé Brustel le 17 mars 2010 à 14:18
Merci Zhy,

Pour trouver les podcasts des émissions de France Culture - A voix nue

vous pouvez le télécharger pendant les premières journées,

o bien chercher du côté des Moteurs comme "Tous les Podcast"
http://www.touslespodcasts.com/annuaire/culture/philosophie/1571.html

Jean Ferrat - La jeunesse, le TNP, les galères, la Rive Gauche, Christine Sèvres, ma môme
épisode audio par podcasting@radiofrance.com du mardi 16/03/2010.


Une enfance dévastée par la guerre et les lois raciales de Vichy.
épisode audio par podcasting@radiofrance.com du mardi 16/03/2010.

Badge

Chargement en cours…

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation