Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

NOUVELLEOORTHOGRAPHE

Vues : 275

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Mica le 17 novembre 2009 à 0:10
Une initiative certes louable mais... que corriger ? Pour moi, "clef" est un mot correct, bien que l'on veuille l'éliminer, par exemple...
Commentaire de Juan Ángel Martínez le 14 novembre 2009 à 2:32
Pour en savoir plus :

http://www.orthographe-recommandee.info/


Informations légales

Le présent site de l'internet a été réalisé par l'Assocation pour la nouvelle orthographe à l'initiative du Groupe de modernisation de la langue (un groupe de réflexion constitué de représentants de France, de Belgique et de Suisse, qui se réunissent à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France) et en concertation avec lui, afin de diffuser les rectifications de l'orthographe française (publiées officiellement et recommandées notamment par le Conseil supérieur de la langue française, France), sur l'idée originale de l'Association pour la nouvelle orthographe.

Les informations données sur ce site ainsi que les liens vers d'autres sites n'engagent pas la responsabilité de la rédaction du site orthographe-recommandee.info.

Contact
Pour nous contacter, reportez-vous à la page Nous écrire ou envoyez-nous directement un message à contact@orthographe-recommandee.info.

Protection de votre vie privée
Ce site ne collecte aucune information personnelle à votre insu. Aucune information personnelle n'est cédée à des tiers ou utilisée à des fins non prévues.

Création de liens vers ce site
Tout site de l'internet — public ou privé — est autorisé à établir, sans autorisation écrite préalable, un lien vers les pages du site orthographe-recommandee.info. En revanche, les pages de ce site ne doivent pas être imbriquées dans les pages d'un autre site. La reproduction de tout ou partie du contenu de ce site est autorisée pour autant que la diffusion soit gratuite, que les documents reproduits le soient intégralement (sans modification, altération, ajout ou suppression quelconques), et que la source soit clairement indiquée (l'adresse du site doit apparaitre dans la référence).

Réalisation
Ce site est réalisé par l'Association pour la nouvelle orthographe, Boite postale 106, 1680 Romont, Suisse.

Directeur de publication
Romain Muller

Hébergement
L'hébergement est assuré par la société OVH, 2 rue Kellermann, 59100 Roubaix, France.
Commentaire de Bea Anoux le 13 novembre 2009 à 20:48
Bonjour Juan,

Je ne comprends pas s'il s'agit d'un document officiel ou d'un désir ....



Rappel des principales règles
Les numéraux composés sont systématiquement reliés par des traits d’union. Ex. : vingt-et-un, deux-cents, trente-et-unième
Dans les noms composés du type pèse-lettre (verbe + nom) ou sans-abri (préposition + nom), le second élément prend la marque du pluriel seulement et toujours lorsque le mot est au pluriel. Ex. : un compte-goutte, des compte-gouttes ; un après-midi, des après-midis
On emploie l’accent grave (plutôt que l’accent aigu) dans un certain nombre de mots (pour régulariser leur orthographe), et au futur et au conditionnel des verbes qui se conjuguent sur le modèle de céder. Ex. : évènement, règlementaire, je cèderai, ils règleraient
L’accent circonflexe disparait sur i et u. On le maintient néanmoins dans les terminaisons verbales du passé simple, du subjonctif et dans cinq cas d’ambigüité. Ex. : cout ; entrainer, nous entrainons ; paraitre, il parait
Les verbes en -eler ou -eter se conjuguent sur le modèle de peler ou de acheter. Les dérivés en -ment suivent les verbes correspondants. Font exception à cette règle appeler, jeter et leurs composés (y compris interpeler). Ex. : j’amoncèle, amoncèlement, tu époussèteras
Les mots empruntés forment leur pluriel de la même manière que les mots français et sont accentués conformément aux règles qui s’appliquent aux mots français. Ex. : des matchs, des miss, révolver
La soudure s’impose dans un certain nombre de mots, en particulier dans les mots composés de contr(e)- et entr(e)-, dans les mots composés de extra-, infra-, intra-, ultra-, dans les mots composés avec des éléments « savants » et dans les onomatopées et dans les mots d’origine étrangère. Ex. : contrappel, entretemps, extraterrestre, tictac, weekend, portemonnaie
Les mots anciennement en -olle et les verbes anciennement en -otter s’écrivent avec une consonne simple. Les dérivés du verbe ont aussi une consonne simple. Font exception à cette règle colle, folle, molle et les mots de la même famille qu’un nom en -otte (comme botter, de botte). Ex. : corole ; frisoter, frisotis
Le tréma est déplacé sur la lettre u prononcée dans les suites -güe- et -güi-, et est ajouté dans quelques mots. Ex. : aigüe, ambigüe ; ambigüité ; argüer
Enfin, certaines anomalies sont supprimées. Ex. : asséner, assoir, charriot, joailler, relai.
Commentaire de Juan Ángel Martínez le 13 novembre 2009 à 14:15
Merci, moi aussi j'ai bien aimé sa lecture. Et ça aide à alléger l'orthographe en quelques petites règles pas trop compliquées.
Bien à toi
Juan
Commentaire de Sylvie le 13 novembre 2009 à 13:40
Merci Juan,

Le document pdf est passionnant ...

© 2019   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation