Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

VIDÉO  Le Petit Prince  -  Saint-Exupéry  -  Version Dailymotion

Conférence: "LE PETIT PRINCE": SEULEMENT POUR ENFANTS ?
http://plus.franceculture.fr/le-petit-prince

"Le Petit Prince" : qu'est-ce que c'est ? Une histoire pour enfants ? Un conte fantastique ? Un conte philosophique ? Peut-être tout cela à la fois… Dans tous les cas, le plus grand livre de la littérature du 20è siècle pour le philosophe Martin Heidegger. Une œuvre attentive au présent, et dont la genèse est indissociable de l’expérience américaine de son auteur. Cette expérience de l’isolement et de l’éloignement, est certainement pour beaucoup dans la coloration mélancolique du récit. Plongez dans la genèse et l’élaboration de cette oeuvre fantastique.

Philippe Forest, professeur de littérature comparée à l'Université de Nantes, il est l'auteur de nombreux essais consacrés à la littérature et à l'histoire des courants d'avant-garde.

Tâche Production Orale -  Le Petit Prince

SAINT-EXUPÉRY AUDIO VIDÉO

Ma vie est monotone. Je chasse les poules, les hommes me chassent. Toutes les poules se ressemblent, et tous les hommes se ressemblent. Je m'ennuie donc un peu. Mais si tu m'apprivoises, ma vie sera comme ensoleillée. Je connaîtrai un bruit de pas qui sera différent de tous les autres. Les autres pas me font rentrer sous terre. Le tien m'appelera hors du terrier, comme une musique. Et puis regarde! Tu vois, là-bas, les champs de blé? Je ne mange pas de pain. Le blé pour moi est inutile. Les champs de blé ne me rappellent rien. Et ça, c'est triste! Mais tu a des cheveux couleur d'or. Alors ce sera merveilleux quand tu m'aura apprivoisé! Le blé, qui est doré, me fera souvenir de toi. Et j'aimerai le bruit du vent dans le blé…

(Chapitre XXI)

AUDIO LIVRE   Le Petit Prince

Livre en ligne:

Le Petit Prince  Blog 

Livre complet en ligne

LITTÉRATURE FRANÇAISE AUDIOVISUELLE

D'AUTRES PISTES, RÉFÉRENCES ET RESSOURCES

sur LE PETIT PRINCE

dans les COMMENTAIRES de ce message...

 

Vues : 2626

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Sylvie le 7 octobre 2015 à 20:47

Dossier INA audiovisuel - Antoine de Saint-Exupéry
http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/antoine-d...

Écrivain, poète et aviateur, Antoine de Saint-Exupéry reste l'auteur inoubliable du "Petit prince" devenu le 3e livre le plus vendu au monde. INA.fr vous propose une série de documents rares où l'on peut entendre la voix de celui qui disparu en vol au large de Marseille le 31 juillet 1944.


Portrait à l'occasion de son centenaire, 2000 (Vidéo)
Marie de Saint-Exupéry, 1964 (audio)
Portrait, 1965 (Vidéo)
Saint-Exupéry raconte son accident au Guatémala, 1938 (audio)
Atterrissage forcé en Tripolitaine, 1936 (audio)
L'aviateur écrivain (Vidéo)
Adaptation radiophonique de Courrier sud, 1964 (audio)
Antoine de Saint-Exupéry pilote de ligne, pilote de guerre, 1954 (audio)
Saint-Exupéry lit "Terre des hommes", 1939 (audio)
Propagande allemande par Saint-Exupéry, 1939 (audio)
Le pilote Saint Exupéry (audio)
Une disparition mystérieuse (Vidéo)
Épave retrouvée, 2004 (Vidéo)
Cérémonie de remise des débris de l'avion de Saint-Exupéry, 2004 (Vidéo)
Le petit Prince, 1964 (audio)
Le petit prince, 1963 (audio)
60 ans du Petit prince, 2006 (Vidéo)

Commentaire de Aisha le 5 août 2015 à 12:52

Ecoutez l'émission ÉCOUTEZ 
Le Petit Prince, une étonnante aventure littéraire et éditoriale 

Emission "La Grande Table"  - France Culture

http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-d-ete-le-petit...

Aujourd’hui la Grande table d’été profite d’une migration d’oiseaux sauvages pour vous proposer une évasion sur la planète du Petit Prince. Des serpents-boas, des forêts vierges, des étoiles, des moutons malades, des moutons-béliers, des moutons-trop vieux, et de petits moutons dans des caisses qui satisfont enfin l’imaginaire de l’enfant...

Le Petit Prince, roman le plus vendu au monde. devenu spectacle, opéra, ballet est à nouveau l’affiche depuis mercredi. La postérité de l’oeuvre d’Antoine de Saint Exupéry raconte elle aussi une histoire de jeunesse éternelle.Nous installerons notre grande table sur la planète du Petit Prince, pour y contempler toute sa descendance.

Avec Virgil Tanase, biographe de Saint-Exupéry, Delphine Lacroix, responsable de la Fondation – Succession Saint-Exupéry, et Alban Cerisier, conservateur du fonds patrimonial Gallimard. Tous les deux sont aussi auteurs de La Belle histoire du Petit Prince.

Saint-Exupéry ou "necesse est volare" -  L'humeur vagabonde

Charles Sigel  5 émissions - Radio Télévision Suisse

http://www.rts.ch/espace-2/programmes/l-humeur-vagabonde/2479005-l-...

Ecoutez l'émission ÉCOUTEZ

Impossible de séparer l’écrivain Saint-Exupéry de l’aviateur-aventurier qu’il fut. Sa fin mystérieuse a transformé sa vie en destin.

Fut-il d’abord aviateur ? D’abord écrivain ? Si Le Petit Prince est un best-seller absolu, qu’en est-il des autres livres ? Qu’en est-il de l’humanisme de Saint-Ex ? Qu’en serait-il de l’œuvre s’il n’y avait la légende ?

Commentaire de Aisha le 11 février 2015 à 20:06

Une maison, un écrivain - Antoine de Saint-Exupéry, la maison du Petit Prince

 Collection documentaire - France 5

Auteur : Patrick Poivre d'Arvor, Isabelle Motrot  

Réalisateur : Bruno Ulmer

  

A la sortie du petit village de Saint-Maurice-de-Rémens, dans l’Ain, la maison d’enfance de Saint-Exupéry ne délivre pas son histoire et ses mystères au premier regard. Pourtant, c’est derrière les murs de cette bâtisse de châtelain et sous l’ombre des sapins noirs et des tilleuls de l’immense parc que l’auteur du Petit Prince a vécu ses plus beaux moments d’enfant et s’est forgé ses plus doux souvenirs. Elevé avec ses quatre frères et sœurs par sa mère, cet orphelin de père passe chaque période de vacances dans cette imposante résidence qui, avec ses secrets et son parc verdoyant, attise son imagination fertile. Devenu pilote et confronté à l’infinie étendue des déserts, il écrit à sa mère : « Le vert me manque. Le vert est une nourriture morale. Le vert entretient la douceur des manières et la quiétude de l’âme. Supprimez cette couleur de la vie et vous deviendrez vite sec et mauvais. (…) Je voudrais revoir votre pays où tout est vert. » Car cet éternel voyageur ne va jamais oublier le château de sa jeunesse, qu’il quitte pour mieux y revenir. La maison de Saint-Maurice-de-Rémens « est chargée d’une grande force symbolique et ce lieu devient la demeure référentielle, explique Delphine Lacroix, conservatrice de la succession Saint-Exupéry. [Elle] fait racine dans son existence et dans son œuvre. » En 1939, dans son roman Terre des hommes, l’écrivain humaniste évoque cette bâtisse que sa mère dut vendre quelques années plus tôt : « Peu importait qu’elle fût éloignée ou proche, qu’elle ne pût ni me réchauffer dans ma chair ni m’abriter, réduite ici au rôle de songe : il suffisait qu’elle existât pour remplir ma nuit de sa présence. Je n’étais plus ce corps échoué sur une grève (…) j’étais l’enfant de cette maison (…). » 

Commentaire de Monica le 11 décembre 2014 à 18:24

>>> Voir la bande annonce du Petit Prince

"Au-delà de la fidélité à l’esprit de Saint-Exupéry, Le Petit Prince sera un des grands rendez-vous de l’animation de 2015"   -  Source:  PREMIÈRE

Dimitri Rassam, le producteur du Petit Prince réalisé par Mark Osborne, nous raconte la genèse du projet.

Depuis combien de temps travaillez-vous sur Le Petit Prince ?
Ca fait 9 ans qu’Aton (Soumache, co-producteur) et moi pensons au Petit Prince. Aton vient de l’animation, il a fait Renaissance et The Prodigies et sa connaissance des techniques, ses ambitions, ont été un plus dans le montage du projet. En fait, il y a 8 ans on a eu les droits pour l’adaptation, mais il nous a fallu 4 ans pour trouver la bonne personne.

C’est-à-dire ?  
Le livre en soi ne pouvait pas faire un film. On ne pouvait pas adapter l’histoire de Saint-Exupéry telle quelle. C’est trop court. Et elle a tellement nourri le fantasme des millions de lecteurs que ça aurait été comme un sacrilège... On a donc cherché - une idée, et quelqu’un pour la réaliser. Un jour, à Los Angeles, on m’a fait rencontrer Mark (Osborne). Il venait de finir Kung Fu Panda. Il connaissait le roman - sa femme lui avait offert quand ils se sont rencontrés, il avait 18 ans - et il savait précisément ce qu’il voulait. Sa philosophie était simple : il tenait à capturer l’esprit du roman. Il voulait transcrire cette phrase d’une simplicité géniale : “On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux”. C’est lui qui a eu cette idée brillante d’introduire le livre dans une nouvelle histoire.

Vous parliez de 4 ans de travail
C’est exact : 4 ans où tout a changé des dizaines de fois. Où tout a été remis sur l’établi. On a travaillé avec les meilleurs dans chaque domaine : Bob Persichetti, Peter de Seve, Lou Romano ou Jason Boose. On a utilisé les process éprouvés par Pixar ou DreamWorks. Et le résultat est à la hauteur…. Une anecdote : quand on a commencé à parler du film, Mark m’a rappelé que c’était Welles qui le premier avait acheté les droit du livre. Il voulait donc reprendre le script de Welles pour son film - il avait même imaginé le carton du début : “un film de Mark Osborne, scénario Orson Welles”. Mais quand j’ai fait des recherches, on a découvert que la version de Welles était une simple adaptation avec sa voix en tant que narrateur. Rien d’autre. Mark avait tellement fantasmé à partir de cette histoire, avait tellement été obsédé par cette figure de Welles comme démiurge que ça a donné une idée essentielle du film….

Et ce teaser ?
Il vous plait ?

Oui.
Alors il est réussi. Il dit juste qu’on a pris le plus grand soin du livre. Il fallait rassurer les fans du livre et convaincre ceux qui ne le connaissent pas. Il fallait surtout montrer que, au-delà de la fidélité à l’esprit de Saint-Exupéry, Le Petit Prince sera un des grands rendez-vous de l’animation l’année prochaine.

Interview Gaël Golhen

Commentaire de Zhying le 12 décembre 2013 à 14:05

ECOUTEZ ET LISEZ LES CHAPITRES XX et XXI  -  Le Petit Prince

Mais il arriva que le petit prince, ayant longtemps marché à travers les sables, les rocs et les neiges, découvrit enfin une route. Et les routes vont toutes chez les hommes.
-Bonjour, dit-il.
C'était un jardin fleuri de roses.
-Bonjour, dirent les roses.
Le petit prince les regarda. Elles ressemblaient toutes à sa fleur.
Le Petit prince
-Qui êtes-vous? leur demanda-t-il, stupéfait.
-Nous sommes des roses, dirent les roses.
-Ah! fit le petit prince…
Et il se sentit très malheureux. Sa fleur lui avait raconté qu'elle était seule de son espèce dans l'univers. Et voici qu'il en était cinq mille, toutes semblables, dans un seul jardin!


CHAPITRE XXI

C'est alors qu'apparut le renard.
-Bonjour, dit le renard.
-Bonjour, répondit poliment le petit prince, qui se tourna mais ne vit rien.
Le Petit prince
-Je suis là, dit la voix, sous le pommier.
-Qui es-tu? dit le petit prince. Tu es bien joli…
-Je suis un renard, dit le renard.
-Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste…
-Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoisé
-Que faut-il faire? dit le petit prince.
-Il faut être très patient, répondit le renard. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près…
Le lendemain revint le petit prince.
Le Petit prince
-Il eût mieux valu revenir à la même heure, dit le renard. Si tu viens, par exemple, à quatre heures de l'après-midi, dès trois heures je commencerai d'être heureux. Plus l'heure avancera, plus je me sentirai heureux. à quatre heures, déjà, je m'agiterai et m'inquiéterai; je découvrira le prix du bonheur! Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le coeur… il faut des rites.
-Qu'est-ce qu'un rite? dit le petit prince.

Commentaire de Zoé Brustel le 11 décembre 2013 à 18:34

                              "Le Petit Prince", ouvrage le plus vendu et le plus traduit ... 

  Phénomène éditorial planétaire, "Le Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry, dont on fête le 70e anniversaire de la parution aux Etats-Unis, est l'ouvrage de littérature le plus vendu au monde et le livre le plus traduit après la Bible.  Publié quasi simultanément en langue anglaise, le 6 avril 1943 et en langue originale (français), le 20 avril, à New York, par les éditeurs Reynal & Hitchcock, "Le Petit Prince" a attendu la fin de la guerre pour sortir en France, chez Gallimard, en 1946, à titre posthume.

   Depuis 70 ans, "Le Petit Prince" a été traduit en plus de 270 langues et dialectes, du quechua au tamoul, en passant par l'aragonais ou le provençal. Il existe également dans des langues anciennes comme le latin et l'araméen. A travers le monde, il sert de support à de nombreux programmes pédagogiques d'apprentissage de la langue.  Au total, cet ouvrage de littérature, le plus lu et traduit au monde, comptabilise 1 300 éditions et 145 millions de copies vendues. En France, 400.000
exemplaires se vendent chaque année, toutes éditions confondues. Folio Junior (Gallimard) est la collection la plus forte. Et ce sont 12 millions d'exemplaires qui ont été vendus en France depuis sa parution. "Le Petit Prince" est aussi prescrit en classe de 6e dans les programmes de l'Education nationale.
   Publié quasi simultanément en langue anglaise, le 6 avril 1943 et en langue originale (français), le 20 avril, à New York, par les éditeurs Reynal & Hitchcock, "Le Petit Prince" de Saint-Exupéry, disparu en mer au large de Marseille, le 31 juillet 1944, lors d'un vol d'observation à l'âge de 44 ans, a attendu la fin de la guerre pour sortir en France, chez Gallimard, en 1946, à titre posthume.

Sources: 
http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20130411.AFP9472/le-petit-pr...
http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/4367-le-petit-prince-reco...

Commentaire de Crale le 11 décembre 2013 à 18:10

FILM  THE LITTLE PRINCE   -  EL PRINCIPITO  - LE PETIT PRINCE

http://youtu.be/4lSdH_RIxzc   -  Version completa  ON LINE - ES

Película de ciencia ficción musical (1974)
letras de canciones y guion de Alan Jay Lerner música de Frederick Loewe.
Dirigida y producida por Stanley Donen.
•Richard Kiley (1922-1999) como el piloto
•Steven Warner (1966--) como el principito(Protagonista)
•Bob Fosse (1927-1987) como la serpiente(coreografió su propia secuencia de baile)
•Gene Wilder (1933--) como el zorro
•Donna McKechnie (1940--) como la rosa
•Joss Ackland (1928--) como el rey
•Victor Spinetti (1933--) como el historiador
•Clive Revill (1930--) como el hombre de negocios.

Commentaire de Sylvie le 10 décembre 2013 à 19:37
ECOUTEZ ET LISEZ LE CHAPITRE IX  -  Le Petit Prince
 
Miniature 3:41
   Je crois qu'il profita, pour son évasion, d'une migration d'oiseaux sauvages. Au matin du départ il mit sa planète bien en ordre. Il ramona soigneusement ses volcans en activité. Il possédait deux volcans en activité. Et c'était bien commode pour faire chauffer le petit déjeuner du matin. Il possédait aussi un volcan étent. Mais, comme il disait, "On ne sais jamais!" Il ramona donc également le volcan éteint. S'ils sont bien ramonés, les volcans brûlent doucement et régulièrement, sans éruptions. les éruptions volcaniques sont comme des feux de cheminée. Evidemment sur notre terre nous sommes beaucoup trop petits pour ramoner nos volcans. C'est pourquoi ils nous causent tant d'ennuis.
Le petit prince arracha aussi, avec un peu de mélancolie, les dernières pousses de baobabs. Il croyait ne plus jamais devoir revenir. Mais tout ces travaux familiers lui parurent, ce matin-là, extrèmement doux. Et, quand il arrosa une dernière fois la fleur, et se prépara à la mettre à l'abri sous son globe, il se découvrit l'envie de pleurer.
Le Petit prince
-Adieu, dit-il à la fleur.
Mais elle ne lui répondit pas.
-Adieu, répéta-t-il.
La fleur toussa. Mais ce n'était pas à cause de son rhume.
-J'ai été sotte, lui dit-elle enfin. Je te demande pardon. Tâche d'être heureux.
Il fut surpris par l'absence de reproches. Il restait là tout déconcentré, le globe en l'air. Il ne comprennait pas cette douceur calme.
-Mais oui, je t'aime, lui dit la fleur. Tu n'en a rien su, par ma faute. Cela n'a aucune importance. Mais tu as été aussi sot que moi. Tâche d'être heureux… Laisse ce globe tranquille. Je n'en veux plus.
-Mais le vent…
-Je ne suis pas si enrhumée que ça… L'air frais de la nuit me fera du bien. Je suis une fleur.
-Mais les bêtes…
-Il faut bien que je supporte deux ou trois chenilles si je veux connaître les papillons. Il paraît que c'est tellement beau. Sinon qui me rendra visite? Tu seras loin, toi. Quant aux grosses bêtes, je ne crains rien. J'ai mes griffes.
Et elle montrait naivement ses quatre épines. Puis elle ajouta:
-Ne traîne pas comme ça, c'est agaçant. Tu as décidé de partir. Va-t'en.
Car elle ne voulait pas qu'il la vît pleurer. C'était une fleur tellement orgueilleuse…
Commentaire de Bea Anoux le 10 décembre 2013 à 19:19

 

Commentaire de Bea Anoux le 10 décembre 2013 à 18:55
ECOUTEZ ET LISEZ  LE CHAPITRE II  -  Le Petit Prince
Et il me répéta alors, tout doucement, comme une chose très sérieuse:
-S'il vous plaît… dessine-moi un mouton…
Quand le mystère est trop impressionnant, on n'ose pas désobéir. Aussi absurde que cela me semblaît à mille milles de tous les endroits habités et en danger de mort, je sortis de ma poche une feuille de papier et un stylographe. Mais je me rappelai alors que j'avais surtout étudié la géographie, l'histoire, le calcul et la grammaire et je dis au petit bonhomme (avec un peu de mauvaise humeur) que je ne savais pas dessiner. Il me répondit:
-Ca ne fait rien. Dessine-moi un mouton.
Comme je n'avais jamais dessiné un mouton je refis, pour , un des deux seuls dessins dont j'étais capable. Celui du boa fermé. ET je fus stupéfait d'entendre le petit bonhomme me répondre:
-Non! Non! Je ne veux pas d'un éléphant dans un boa. Un boa c'est très dangereux, et un éléphant c'est très encombrant. Chez moi c'est tout petit. J'ai besoin d'un mouton. Dessine-moi un mouton.
Alors j'ai dessiné.
Il regarda attentivement, puis:
Le Petit prince
-Non! Celui-là est déjà très malade. Fais-en un autre.
Je dessinai:
Le Petit prince
Mon ami sourit gentiment, avec indulgence:
-Tu vois bien… ce n'est pas un mouton, c'est un bélier. Il a des cornes…
Je refis donc encore mon dessin: Mais il fut refusé, comme les précédents:
Le Petit prince
-Celui-là est trop vieux. Je veux un mouton qui vive longtemps.
Alors, faute de patience, comme j'avais hâte de commencer le démontage de mon moteur, je griffonnai ce dessin-ci.
Et je lançai:
-Ca c'est la caisse. le mouton que tu veux est dedans.
Le Petit prince
Mais je fus bien surpris de voir s'illuminer le visage de mon jeune juge: -C'est tout à fait comme ça que je le voulais! Crois-tu qu'il faille beaucoup d'herbe à ce mouton?
-Pourquoi?
-Parce que chez moi c'est tout petit…

Photos

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation