Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

"Tout homme est une nuit", le nouveau roman de Lydie Salvayre, interroge la notion d'altérité en plongeant dans la quotidien du café d'un petit village du Sud de la France, bouleversé par l'arrivée d'un "étranger".

ECOUTER L'ÉMISSION  -   FRANCE CULTURE

    Le précédent roman de Lydie Salvayre, Pas pleurer avait remporté le Prix Goncourt en 2014. Dans ce roman, elle évoquait à travers la figure de sa mère et celle de Georges Bernanos la mémoire de la guerre, et l'obligation de la fuite. Aujourd'hui, elle revient avec Tout homme est une nuit , roman où la figure de l'étranger est de nouveau centrale.

Conférence de Lydie Salvayre "Du bon usage du fragnol"


dans le cadre du banquet d'été sur le thème "ce qui nous est étranger", l'écrivain Lydie Salvayre ...

.

Langues mixtes: Le fragnol   -   Campus Education

  "José, mon oncle, le frère de Montse, est un rouge, ou plutôt un rouge et noir.
Depuis que sa sœur lui a rapporté sa visite chez les Burgos, il ne décolère pas. Les rouges en 36 ne décolèrent pas. Encore moins les rouges et noirs.
José considère que sa sœur a été offensée. L’Espagne de 36 regorge d’offensés.
Elle a l’air bien modeste ! Elle a l’air bien modeste ! Mais pour qui il se prend ce cabrón ! Il va le regretter ce sinvergüenza ! On va la lui faire avaler sa putain de phrase dégueulasse ! On va lui faire fermer la gueule à ce burgués !

 En novembre 2014, Lydie Salvayre recevait le Prix Goncourt pour Pas Pleurer, un roman écrit à partir de la biographie de ses parents, des Espagnols exilés en France en 1939. La langue ou l’âme espagnoles, et la colère contre l’humiliation sont présentes dans tous les romans de Lydie Salvayre. L’auteure de La Compagnie des spectres, rencontrée pour "A voix nue" chez elle, dans sa petite maison du 20ème  arrondissement à l’abri de l’agitation, n’est pas le moins du monde en colère. La vitupération, c’est pour la fiction. Psychiatre avant d’être écrivaine, Lydie Salvayre parle de son enfance dans la communauté espagnole d’une ville du sud-ouest. Elle explique quelle influence a, sur l’écriture, l’exercice de la médecine, l’habitude de toucher les corps et de les voir nus. On découvre aussi au cours de ces entretiens que dans Pas pleurer, présenté comme le plus autobiographie de ses romans, la part d’invention est plus forte qu’on ne l’imagine.

Source:   A voix nue  - France Culture

LYDIE SALVAYRE - AUDIO VIDEO

LITTÉRATURE FRANÇAISE AUDIOVISUELLE

Vues : 192

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Aisha le 31 octobre 2017 à 18:23
   "Tout homme est une nuit", le nouveau roman de Lydie Salvayre, interroge la notion d'altérité en plongeant dans la quotidien du café d'un petit village du Sud de la France, bouleversé par l'arrivée d'un "étranger".   

ECOUTER L'ÉMISSION  -   FRANCE CULTURE

    Le précédent roman de Lydie Salvayre, Pas pleurer avait remporté le Prix Goncourt en 2014. Dans ce roman, elle évoquait à travers la figure de sa mère et celle de Georges Bernanos la mémoire de la guerre, et l'obligation de la fuite. Aujourd'hui, elle revient avec Tout homme est une nuit , roman où la figure de l'étranger est de nouveau centrale.

   Le narrateur, Anas, est rongé par le cancer. Il veut vivre sa maladie dans la solitude et s'exile dans un petit village du Sud de la France, loin de la ville et de celle qu'il aime. Mais, sa simple présence dérange les villageois, dont les piliers Dédé, Gérard, Emile et Etienne, qui se retrouvent chaque jour au comptoir de Marcelin. Anas est pour eux "ce couac au milieu d'un concert dont on connait toute la mélodie". Son tort ? Ne pas "être d'ici", et... être basané.

Tout homme est nuit est construit comme un dialogue de sourd, où les voix cohabitent mais ne peuvent se rencontrer, comme s'il y avait trop d'obstacles entre elles.

54:50

1:06:37

A Franco-Spanish contact language is also used in Buenos Aires; see A. Rigaud,"Le Fragnol", Vie et Langage, 96-9 (1959).  A. Rigaud, Quand nos aieux parlaient Fragnol", Vie et Langage, 88. 

Le mot "franglais" semble être dû à M. André Rigaud, qui l'employa le 21 novembre 1955 dans un journal de Buenos Aires sur le modèle de "fragnol" (franco-espagnol), sabir des résidents français en Argentine.
M. Etiemble lui acquit plus tard droit de cité, l'adoptant ou le réinventant, lors d'une campagne vigoureuse contre les emprunts inutiles et abusifs à l'anglais, dont la nocivité peut d'ailleurs paraître surestimée.  [Source]

L. SALVAYRE  -  PAS PLEURER  pp.58-59

Commentaire de Zoé Brustel le 11 mars 2015 à 20:47

LYDIE SALVAYRE  - Bibliographie sélective  -  BNF
http://www.bnf.fr/documents/biblio_salvayre.pdf

Entretiens:
Entretiens avec Olivier Barrot pour Un livre, un jour :
- La Vie commune, 16 sept. 1991. 1min 35s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC91011915/lydie-salvayre-la-vie-commune-v...
- La Médaille, 23 sept. 1993. 1min 47s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC93010113/lydie-salvayre-la-medaille-vide...
- La Puissance des mouches. 12 sept. 1995. 1min 46s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC95005780/lydie-salvaire-la-puissance-des...
- La Compagnie des spectres et Quelques conseils aux élèves huissiers, 8 septembre 1997. 1min 44s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC09000041/lydie-salvayre-la-compagnie-des...
- Les Belles âmes, 04 sept. 2000. 1min 52s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC00009836/lydie-salvayre-les-belles-ames-...
- La Conférence de Cintegabelle. 12 mai 1999. 2min Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/CPC99003046/lydie-salvayre-la-conference-de...
- Passage à l’ennemie, 7 octobre 2003, 2 min 53s Disponible en ligne à l’adresse : http://www.ina.fr/video/2416826001

 « Alain Fleischer, Lydie Salvayre et Jean-Philippe Toussaint ». Entretien avec Laure Adler et Bruno Racine. LeCercle littéraire de la BnF, 30 novembre 2009. Vidéo. 60 min. http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_cercle_litt/a.c_0911...
 « Lydie Salvayre invitée de La Grande Librairie », 30 octobre 2014. 14min 22 sec Disponible en ligne à l’adresse : http://www.dailymotion.com/video/x29cxcj_prix-goncourt-2014-lydie-s...
- Lydie Salvayre. Charlotte Lessana, réal. ; Benoît Canu, comp. ; Lydie Salvayre, participante. Paris : Bibliothèque publique d'information, 2010. 13 min. (Histoires d'écrivains) Haut-de-jardin - Poste audiovisuel

Romans:

    1990 : La Déclaration, Paris, Julliard.
    1991 : La Vie commune, Paris, Julliard.
    1993 : La Médaille, Paris, Le Seuil.
    1995 : La Puissance des mouches, Paris, Le Seuil.
    1997 : La Compagnie des spectres, Paris, Le Seuil.
    1997 : Quelques conseils aux élèves huissiers, Verticales.
    1999 : La Conférence de Cintegabelle, Paris, Le Seuil.
    2000 : Les Belles âmes, Paris, Le Seuil.
    2001 : Le Vif du vivant, Paris, Cercle d'Art.
    2002 : Et que les vers mangent le bœuf mort, Verticales.
    2002 : Contre + CD audio avec Serge Teyssot-Gay et Marc Sens, Verticales.
    2003 : Passage à l'ennemie, Paris, Le Seuil.
    2005 : La méthode Mila, Paris, Le Seuil.
    2006 : Dis pas ça + CD audio, Verticales.
    2006 : Lumières sur la CCAS. Les activités sociales des salariés de l'énergie, Paris
    2007 : Portrait de l'écrivain en animal domestique, Paris, Le Seuil.
    2008 : Petit traité d'éducation lubrique, Cadex.
    2009 : BW, Paris, Le Seuil.
    2011 : Hymne, Paris, Le Seuil.
    2013 : 7 femmes, Paris, Librairie Académique Perrin
    2014 : Pas pleurer, Paris, Le Seuil. Prix Goncourt 2014

Commentaire de Aisha le 11 mars 2015 à 20:30

La rentrée Seuil   -  L. Salvayre:  Pas pleurer - Vidéo   
La Guerre d'Espagne entre violence et légèreté, entre enchantement et brutalité.
http://www.rentree-seuil.com/ouvrage/pas-pleurer

VIDEOS SUR LYDIE SALVAYRE

Commentaire de Sylvie le 10 mars 2015 à 20:32

  • Fictions / Le Feuilleton
    7 Femmes 5/5 de Lydie Salvayre 24 minutes Écouter l'émission

    Réalisation : Etienne Vallès Lydie Salvayre brosse sept portraits intimistes et enlevés des plus grandes figures littéraires et féminines du début du XXe siècle. Emily Brontë, Djuna Barnes, Sylvia Plath, Colette, Marina Tsvetaïeva, Virginia Woolf et Ingeborg Bachmann. Dérangeantes, scandaleuses, elles ont témoigné, chacune à leur façon, du monde dont elles ont autant souffert ...
  • Fiction


      7 Femmes 4/5 de Lydie Salvayre  Écouter l'émissionaudio

    4ième Episode  -   « Sylvia Plath »
    Texte dit par Hélène Lausseur -  Avec les voix de Juliette Roudet et Slimane Yefsah -  Assistance technique et montage : Jean Ducimetière  -  Prise de son et mixage : Pierre Minne 
  • Fiction

      7 Femmes 3/5 de Lydie Salvayre  Écouter l'émission

    3ième Episode   -  « Marina Tsvetaeva »
    Texte dit par Lydie Salvayre  -  Avec les voix de Juliette Roudet et Slimane Yefsah -  Assistance technique et montage : Jean Ducimetière  -  Prise de son et mixage : Pierre Minne  -  Assistante à la réalisation : Clémence Gros
  • Fiction

      7 Femmes 2/5 de Lydie Salvayre  Écouter l'émissionaudio

    2ème Episode   « Virginia Woolf »
    Texte dit par Hélène Lausseur  -  Assistance technique et montage : Jean Ducimetière -  Prise de son et mixage : Pierre Minne  -  Assistante à la réalisation : Clémence Gross  -Musique : Pierre-Yves Macé (Crash test II : Tensionnelle intégralité).
  • Fiction

      7 Femmes 1/5 de Lydie Salvayre  Écouter l'émission

    1er Episode  -  « Emile Brontë »
    Texte dit par Lydie Salvayre et Hélène Lausseur  -  Avec les voix de Juliette Roudet et Slimane Yefsah.Dérangeantes, scandaleuses, ...

Badge

Chargement en cours…

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation