Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

M. Proust - Ecouter et lire "A la recherche du temps perdu"

MARCEL PROUST, AUDIO VIDÉO LITTÉRATURE

ARCHIVES ET ÉMISSIONS FRANCE CULTURE - MARCEL PROUST

Qu'est-ce qu'être proustien ?   - Conférence  Institut Français de ...

"Albertine disparue" par C.Fleury : "La grande affaire de la vie, c...


La jalousie (1/4) : Proust : les passions prisonnières - Les Nouveaux chemins de la connaissance

Thomas Guillaud-Bataille (1/5) - Hyperacousies proustiennes  - Au singulier

Proust à l'écran : Le Proust de Joseph Losey  - Les Nuits de France Culture

Proust moraliste ? Une causerie d'Edmée de La Rochefoucauld (1953)

Marcel Proust décrit par ses amis en 1947, dans l'émission "Tels que les autres"

 Le rôle du portrait dans la littérature: de Gustave Flaubert à Marc...  -  Conférence  Maison de la Recherche


Proust: toute la Recherche! FleKaleidosblog


A la recherche du temps perdu -  Littérature Audio.com

- Du côté de chez Swann (+ une autre version du chapitre Un amour de Swann),
- À l’ombre des jeunes filles en fleurs,
- Le Côté de Guermantes,
- Sodome et Gomorrhe,
- La Prisonnière,
- Albertine disparue (+ une autre version du Chapitre 1),
- Le Temps retrouvé.

À l'ombre des jeunes filles en fleurs:
1. Autour de Mme Swann 2. Noms de pays: Le pays - Internet Archive

LITTÉRATURE FRANÇAISE AUDIOVISUELLE
http://flenet.unileon.es/docauteurs2.html


Cours et séminaires sur Marcel Proust - Antoine Compagnon - Vidéos

A la recherche du temps perdu - Le Feuilleton - France Culture

L'humeur noire: Proust - France Culture - Internet Archive

Proust à l'écran - France Culture

Témoignages vidéos sur Marcel Proust
Vidéos Marcel Proust - FLE KaleidosBlog
http://flenet.canalblog.com/archives/2006/12/08/3378401.html

MULTIMÉDIA - MARCEL PROUST

http://flenet.unileon.es/docauteurs2.html#Proust

D'AUTRES PISTES, RÉFÉRENCES ET RESSOURCES

dans les COMMENTAIRES de ce message...

Vues : 10751

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Monica le 4 octobre 2013 à 20:42

Un weekend avec Marcel Proust - France Culture
Novembre 1913, "Du côté de chez Swann", premier volume de La Recherche du Temps perdu, paraît. Pour célébrer ce centenaire, programmation spéciale dans Les Matins et tout le weekend autour de l'oeuvre de Marcel Proust et reportage multimédia sur les fameuses paperolles.
http://www.franceculture.fr/2013-10-03-marcel-proust-cote-paperolle...

6h30-9h LES MATINS par Marc Voinchet  & la Rédaction

Avec Jean-Paul et Raphaël Enthoven, auteurs du Dictionnaire amoureux de Marcel Proust (Plon).

13h30-14h LA SUITE DANS LES IDEES par Sylvain Bourmeau

Proust sociologue avec Florent Champy, à propos desLectures sociologiques de "A la recherche du temps perdu"

18h10-19h PLACE DE LA TOILE par Xavier de la Porte

Proust et les technologies, ce que Proust disait des technologies de son époque, ce que les nouvelles technologies apportent aux études proustiennes

21h-21h CARNET NOMADE par Colette Fellous

Proust, plus que jamais avec Jean-Yves Tadié, Pierre Alechinsky, Claude Arnaud etOlivier Wickers.

21h-22h DROLES DE DRAMES coordination Blandine Masson

Marcel Proust, Lettres à sa voisine par Estelle Gaudry et Jean-Yves Tadié

3h-6h30 LA TRAVERSEE DE LA RECHERCHE par Véronique Aubouy

Lecture d’extraits de La Recherche par des amateurs, enregistrée lors des 50 an

8h07-8h42 TALMUDIQUES par Marc-Alain Ouaknin

Proust, être juif entre la madeleine et la victoire avec Julia Kristeva, psychanalyste, auteure de Proust et l’expérience littéraire (Folio Essais).

12h-12h30 ON NE PARLE PAS LA BOUCHE PLEINE ! par Alain Kruger

Avec Yuji Murakami, maître de conférences assistant au Collège de France, membre de la Société japonaise d’études proustiennes.

14h30-15h SECRET PROFESSIONNEL par Charles Dantzig

Le secret professionnel de la publication de "Du côté de chez Swann" avec Jean-Yves Tadié, biographe de Proust.

15h-16h VILLES-MONDES coordination Catherine Liber

Balbec, ville-monde imaginaire par Raphaël Enthoven

16h-17h LE GAI SAVOIR par Raphaël Enthoven

Proust, Les intermittences du cœur. Lectures par Guillaume Gallienne.

17h18h DU COTE DE CHEZ SOI par Ali Rebeihi

Comment Proust peut nous rendre heureux

http://www.franceculture.fr/blog-au-fil-des-ondes-2013-09-27-5-et-6...

Commentaire de Zoé Brustel le 17 septembre 2013 à 13:48

Professeur à l’Université Paris IV, au Collège de France et à l'Université de Columbia, historien de la littérature française spécialiste du structuralisme et écrivain. Auteur de la réplique au célèbre article du Times sur le déclin de la culture française (Que reste-t-il de la culture française ? par Donald Morrison suivi de Le Souci de la grandeur par Antoine Compagnon, Denoël, 2008).

France Culture  http://www.franceculture.fr/personne-antoine-compagnon.html?page=1

Ecoutez l'émission ECOUTEZ

Proust, avec Antoine Compagnon

Antoine Compagnon raconte Proust et A la recherche du temps perdu en 1913, avec de nombreuses archives parmi lesquelles celles de Céleste Albaret, la gouvernante de l’écrivain, mais aussi d’André Maurois, de Colette, de Marie Scheikevitch , de Jean Cocteau, et d’autres.

http://www.franceculture.fr/emission-grande-traversee-ete-1913-arch...

Commentaire de Bea Anoux le 27 novembre 2012 à 21:37

JT TF1 - A la découverte des manuscrits de Marcel Proust - Video
http://www.wat.tv/video/decouverte-manuscrits-marcel-5cpw9_2i6xp_.html

Il y a 90 ans s'éteignait Marcel Proust, un des plus grands auteurs du XXème siècle. On a tous en tête bien sur le fameuse madeleine. L'occasion pour nous de découvrir les précieux et impressionnant manuscrits de son oeuvre immense.

 

Ecoutez l'émission  ECOUTEZ

 

Proust, Gide, Genet...matière à penser l'amour  -  Emission France Culture

http://www.franceculture.fr/emission-pas-la-peine-de-crier-proust-g...

 

Recherche avancée M. Proust -  Résultats sur Gallica

http://ning.it/SoseBB

Proust. II — À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU. A — Manuscrits autographes. XXXI-XCII Soixante-deux cahiers de brouillons comportant des ébauches des différentes parties de la Recherche...

 

Commentaire de Zoé Brustel le 24 août 2012 à 12:10

Marcel Proust ou le Temps vaincu  - RSR  - L'humeur vagabonde

http://www.rts.ch/espace-2/programmes/l-humeur-vagabonde/2849604-l-...

Photo de l'écrivain Marcel Proust prise vers 1896. [AFP]

Il a d’avance essayé de décourager les biographes. Tant pis !

Tentative de portrait d’un écrivain dont toute l’œuvre dit que les êtres sont inconnaissables…
--------
L accueil de l ?uvre, l historique des traductions et la Proust Gesellschaft commentés par un grand spécialiste à la fois du monde germanophone et de Proust. (24.09.2009)

Entre les lignes - Espace 2 - RSR 


POUR ECOUTER:      Ecouter Télécharger Envoyer à un ami
------
Victor Hugo: Portrait "Les Misérables".Maupassant: "Boule de Suif", "Caresses".Ahmed Belbachir: "Les Pieds".Alexandre Dumas: "Les 3 mousquetaires".Proust: "A la Recherche du temps perdu  

RSR - Drôles d'histoires - 


Ecouter Télécharger Envoyer à un ami
Commentaire de Crale le 12 septembre 2010 à 17:38
Commentaire de Bea Anoux le 11 août 2010 à 20:52

 

Proust à contretemps 1/5 : Les intermittences du coeur - ARCHIVE AudioBoo
Une semaine spéciale du Journal des Nouveaux chemins, consacrée à la philosophie de Stanley Cavell avec Sandra Laugier. Réalisation : François Caunac


Proust à contretemps 2/5 : Maintenant que la vie se tait davantage...
Les 5 émissions consacrées à Proust ont été enregistrées en novembre 2009 dans la Maison dite de Tante Léonie à Illiers-Combray (Eure & Loir), où Marcel Proust a passé ses vacances enfant et adolescent. Réalisation : François Caunac16.07.2010 - Les Nouveaux chemins de la connaissance │09-10

Proust à contretemps 5/5 : Baiser de paix
Une semaine spéciale du Journal des Nouveaux chemins, consacrée à la philosophie de Stanley Cavell avec Sandra Laugier.    

Proust à contretemps 4/5 : La lanterne magique (2nd volet)

France Culture
http://www.franceculture.com/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-co...

EXPOSITION -  Proust, du temps perdu au temps retrouvé
http://www.museedeslettres.fr/public/exposition/proust-du-temps-per...
À travers quelque 160 documents dont plusieurs n’ont jamais été publiés, le tout nouveau musée des lettres et manuscrits présentera un fonds exceptionnel consacré à Proust. Seront exposés aussi bien des lettres que des manuscrits, des dessins, des photographies ou des éditions originales, couvrant presque toute la vie adulte de l’écrivain, de 1894 à sa mort en 1922. Six pièces avaient déjà été montrées dans l’exposition « Marcel Proust » de la BnF en 1965 mais de nombreuses autres sont exposées pour la première fois et ne figurent pas dans l’abondante bibliographie consacrée à l’écrivain. L’essentiel de ces documents provient de deux collections récemment acquises par Aristophil, et exposées au sein du musée : d’une part celle d’André Maurois (auteur d’une remarquable biographie de l’écrivain) et son épouse Simone de Caillavet (fille d’amis de Proust, à l’origine du personnage de Mademoiselle de Saint-Loup dans La Recherche) et d’autre part celle de Suzy Mante-Proust, nièce de l’écrivain. Cette source inestimable sur la vie de l’auteur comme sur la genèse de son grand œuvre contient des informations précieuses sur la structure de La Recherche, qu’il appelle son « roman plein de malédictions ».

Rubrique   PIÈCES EXPOSÉES  -   LETTRES

Commentaire de Monica le 27 décembre 2009 à 20:11

UN ÉTÉ DE LECTURES -  FRANCE CULTURE

Ecoutez l'émission   Lectures musicales 3/4 : Les intermittences du cœur de Marcel Proust

Les intermittences du coeur

de Marcel Proust

Enregistré en public à la Salle Gaveau le 6 novembre 2013

Réalisation : Cédric Aussir

Conception et interprétation : Raphaël  Enthoven

Improvisation au piano : Karol Beffa

Elle était ma grand'mère et j'étais son petit-fils. Les expressions de son visage semblaient écrites dans une langue qui n'était que pour moi…"

Avant l'accident fatal à son grand amour -Albertine -  le Narrateur d'À la recherche du temps perdu explore une première fois (dans les "intermittences du cœur"), avec la mort de sa grand-mère, les contre-allées du deuil. Les quelques pages magnifiques, hilarantes et désespérées où il explore "l'étrange contradiction de la survivance et du néant" sont l'esquisse, c'est-à-dire l'essentiel, du futur grand chagrin de sa vie. Rien n'est plus beau que ce deuil avant la lettre où la mort se fait connaître et dicte à l'écrivain naissant le goût de corriger la vie par la littérature."

 Prise de son, montage,  mixage : Etienne Leroy et Kevin Lebars

Assistant à la réalisation : Lélio Plotton

CampusFLE AudioBoo    -   M. Proust: Les intermitences du coeur

https://audioboo.fm/boos/2431149-marcel-proust-intermitences-du-coeur

Commentaire de Ashley le 20 septembre 2009 à 12:37
Je me souviens du passage:

DU COTE DE CHEZ SWANN - PROUST
MARCEL PROUST, A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU,
I - DU COTE DE CHEZ SWANN

http://www.page2007.com/news/proust/du-cote-de-chez-swann

0132 Les jours où Gilberte m’avait annoncé qu’elle ne devait pas venir
Les jours où Gilberte m’avait annoncé qu’elle ne devait pas venir aux Champs-Elysées, je tâchais de faire des promenades qui me rapprochassent un peu d’elle. Parfois j’emmenais Françoise en pèlerinage devant la maison qu’habitaient les Swann. Je lui faisais répéter sans fin ce que, par l’institutrice, elle avait appris relativement à Mme Swann. «Il paraît qu’elle a bien confiance à des médailles. Jamais elle ne partira en voyage si elle a entendu la chouette, ou bien comme un tic-tac d’horloge dans le mur, ou si elle a vu un chat à minuit, ou si le bois d’un meuble, il a craqué. Ah! c’est une personne très croyante!» J’étais si amoureux de Gilberte que si sur le chemin j’apercevais leur vieux maître d’hôtel promenant un chien, l’émotion m’obligeait à m’arrêter, j’attachais sur ses favoris blancs des regards pleins de passion. Françoise me disait:

—Qu’est-ce que vous avez?

Puis, nous poursuivions notre route jusque devant leur porte cochère où un concierge différent de tout concierge, et pénétré jusque dans les galons de sa livrée du même charme douloureux que j’avais ressenti dans le nom de Gilberte, avait l’air de savoir que j’étais de ceux à qui une indignité originelle interdirait toujours de pénétrer dans la vie mystérieuse qu’il était chargé de garder et sur laquelle les fenêtres de l’entre-sol paraissaient conscientes d’être refermées, ressemblant beaucoup moins entre la noble retombée de leurs rideaux de mousseline à n’importe quelles autres fenêtres, qu’aux regards de Gilberte. D’autres fois nous allions sur les boulevards et je me postais à l’entrée de la rue Duphot; on m’avait dit qu’on pouvait souvent y voir passer Swann se rendant chez son dentiste; et mon imagination différenciait tellement le père de Gilberte du reste de l’humanité, sa présence au milieu du monde réel y introduisait tant de merveilleux, que, avant même d’arriver à la Madeleine, j’étais ému à la pensée d’approcher d’une rue où pouvait se produire inopinément l’apparition surnaturelle.


http://www.page2007.com/news/proust/0132-les-jours-ou-gilberte-m-avait-annonce-qu-elle-ne-devait-pas-venir

NOMS DE PAYS : LE NOM :

0116 Parmi les chambres dont j’évoquais le plus souvent l’image

0117 J’aurais voulu prendre dès le lendemain le beau train généreux

0118 Mais si ces noms absorbèrent à tout jamais l’image que j’avais de ces villes

0119 Si ma santé s’affermissait

0120 Un jour, comme je m’ennuyais à notre place familière, à côté des chevaux de bois

0121 Retournerait-elle seulement aux Champs-Élysées

0122 Le premier de ces jours—auxquels la neige, image des puissances

0123 Ce jour que j’avais tant redouté fut au contraire

0124 Mais quand j’arrivais aux Champs-Élysées

0125 Une autre fois, toujours préoccupé du désir d’entendre la Berma

0126 Mais au moment même, je ne pouvais apprécier la valeur de ces plaisirs nouveaux

0127 J’emmenais Françoise au-devant de Gilberte

0128 Un de ces jours de soleil qui n’avait pas réalisé mes espérances

0129 En attendant je relisais une page que ne m’avait pas écrite Gilberte

0130 J’avais toujours à portée de ma main un plan de Paris

0131 Quant à Swann, pour tâcher de lui ressembler

0132 Les jours où Gilberte m’avait annoncé qu’elle ne devait pas venir

0133 Mais le plus souvent,—quand je ne devais pas voir Gilbert

0134 J’assignais la première place à la simplicité

0135 Cette complexité du bois de Boulogne qui en fait un lieu factice

in http://www.page2007.com/news/proust/du-cote-de-chez-swann

Source:
PROUST - A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU - TEXTE INTEGRAL
http://www.page2007.com/news/proust


A consulter aussi:

--> Carnet Proust

--> La série "Leitmotiv Proust" présente quelques personnages et thèmes proustiens, et leurs occurrences dans A la recherche du temps perdu.

--> La série "Proust - Citation et contexte" présente quelques phrases et citations de Proust dans leur contexte, au sein de A la recherche du temps perdu.

--> La série "Proust et le roman" reprend quelques extraits du livre indispensable de Jean-Yves Tadié, et les complète de références aux pages internes du site et aux occurrences des personnages dans la Recherche.

--------------------



Et les VIDÉOS in http://www.page2007.com/news/cat/video


OUVERTURE TANNHAUSER
ANTHONY CABLE : JACQUES BREL
C’est l’anniversaire de la mort d’Osiris, dieu des agonies… Toutes les métaphores retrouvaient un sens : j’ai tenu ce coeur
Proust face caméra : l’heure de la mort (Dans quelques minutes... - Eric Challier - Cedric le Coadou)
MARCEL PROUST - DOCUMENTAIRE VIDEO
Héraclite, l'insulteur de la foule, qui parle par énigmes
WAGNER s’apercevant tout à coup qu’il venait de faire une tétralogie
INDES GALANTES
L'AMOUR DE LA FEMME POUR LA FEMME
Alexandra Dorobantiu et le LECRAM : Proust le Baiser de la Matrice au Lectorat français de Sibiu en Roumanie
Elle ne m’en voulait plus de tout le mal qu’elle m’avait fait - La femme et le pantin
Maël Renouard et Frédéric Worms - Table ronde Proust dans l’oeil des philosophes
Anne Simon - Plasticité philosophique de A la recherche du temps perdu
Frédéric Worms - Que perdons-nous ? Que retrouvons-nous ? Proust et les relations
Gaspard Koenig - Proust et les philosophes : un long malentendu
Jean-François Nordmann - Proust: une philosophie générale de l’expérience ? Du vécu au phrasé des impressions
Claude Imbert - Les échasses du temps - Colloque Proust dans l’oeil des philosophes
La notion de réminiscence - Maël Renouard - Colloque Proust dans l’oeil des philosophes
Colloque Proust dans l’oeil des philosophes
MORALE - PAUL VALERY
ETRE INVISIBLE, c'est désormais possible, grâce à des matériaux capables de courber la lumière
BLAKE ET MORTIMER - LA MARQUE JAUNE
RENE GIRARD : il y aurait cette totale non-réciprocité dans le mal, qui obtiendrait l'exclusion totale
Tendresse, tristesse, grandeur - Wagner, Valkyrie et Valéry
Commentaire de Crale le 14 septembre 2009 à 13:21
En vidéo... Jacques Drillon : premières pages (Marcel Proust, 6)



Proust et la fulgurance du passé. Fulgurance du souvenir - celui de l’enfance, de l’adolescence et des premières années de l’âge adulte -, qui vient comme un boomerang terrasser Proust et le clouer au lit.

Que le passé puisse avoir un tel impact sur cet auteur, les lecteurs ne s’en préoccupent guère ; et pourtant, s’ils s’en souciaient un instant, cela les rapprocherait très certainement de Proust car, ils ne pourraient pas ne pas sentir concernés par cette expérience, comme nous tous, lecteurs de Proust ou pas.

Chez Proust, tout est passé, tout appartient au passé : ses personnages aussi - figures du passé de Proust, s’entend. Son présent ne lui sert qu’à se rapprocher du passé. Proust ne disait-il pas : " Un livre est un cimetière" ? Et ce passé, indissociable de sa personne, commence dès son plus jeune âge : à 20 ans, il est déjà dans le passé de ses 10 ans ; à 30, dans celui de ses 20 ans.

Pathologiques cette situation et tous ces souvenirs qui, sans contrôle, viennent envahir sa conscience d'être au présent. Chez Proust, le moindre rappel du passé lui fait l'effet d'un événement capital, d'une importance démesurée : une importance extra-ordinaire ; chez lui, chaque souvenir est un traumatisme en puissance, car son présent et son avenir, ne seront jamais à la hauteur de son passé, puisqu’il ne s’investit pas dans son propre avenir, faute d'en reconnaître la nécessité.

Source:
http://bibliobs.nouvelobs.com/20080311/3762/en-video-jacques-drillon-premieres-pages-marcel-proust-6
Commentaire de Crale le 14 septembre 2009 à 13:11
Merci,

Et voici les dernières vidéos:

Eternels Parisiens : Marcel Proust - Paris - Mémoire à Marcel Proust qui repose actuellement au cimetière du Père Lachaise à Paris.
http://www.youtube.com/watch?v=DTOy6EKyEW8



MARQUE-PAGE. Quand Paul Morand ressuscite Marcel Proust
http://videos.nouvelobs.com/video/iLyROoafYjy2.html

MARQUE-PAGE. Quand Paul Morand ressuscite Marcel Proust - Nouvel Obs
En 1923, Paul Morand, écrivain et diplomate français, fut correspondant à Paris pour une revue de Chicago. Ces chroniques de la vie culturelle de l`entre-deux-guerres, traduites de l`anglais, sont rassemblées aujourd`hui sous le titre de "Lettres de Paris". Jérôme Garcin a choisi de lire le magnifique portrait de son ami Marcel Proust, qu`il appelait le "Maître du Temps". Dans cette lettre adressée à Chicago en novembre 1928 (Marcel Proust est décédé en 1922), il raconte le Proust qu`il a aimé et loue le génie de son ami.Voir l`article de Jérôme Garcin sur Bibliobs

Badge

Chargement en cours…

Photos

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

© 2019   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation