Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

   Quelle entrée choisir dans l'épais dossier Gary ? Le romancier à succès ? L'homme qui aimait brouiller les pistes et qui signa l'une des plus grandes mystifications de l'histoire de la littérature : l'affaire Emile Ajar, pseudonyme sous lequel il obtint un deuxième Goncourt ? Le héros de la seconde guerre mondiale, Compagnon de la Libération ? Le diplomate, consul de France à Los Angeles ? Le fils chéri de Mina Owczy?ska, qui lui fit échapper à la Shoah, et lui imagina un destin qu'il n'eut de cesse de vouloir réaliser ? L'homme qui aimait les femmes, qui épousa Jean Seberg ?

  Roman Kacew devenu Romain Gary a eu de multiples vies, et ne renonça jamais devant un obstacle, repoussant en permanence ses limites. Publié en janvier 1945 son premier roman, "Education Européenne", reçoit le prix de la Critique. Onze ans plus tard, il décroche le Goncourt pour "Les Racines du Ciel" et devient un des écrivains favoris du public français. Au total, Gary aura écrit une bonne trentaine de livres, dans lesquels son talent pour la "réalité fiction" explose.

in Le centenaire de Romain Gary: redécouvrir un talent et un destin ho...

LITTÉRATURE FRANCOPHONE AUDIO VIDÉO

http://flenet.unileon.es/docauteurs4.htm#Gary

"La Vie devant soi" - Lire et Chanter - France Culture
http://www.franceculture.fr/emission-les-pieds-sur-terre-lire-et-ch...

Romain Gary et les femmes - France Inter
http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-ete-201...

Romain Gary - La vie littéraire RTS Vidéo
http://www.rts.ch/archives/tv/divers/archives/3461933-romain-gary.html

Romain Gary - Radioscopie,  J. Chancel
http://www.youtube.com/watch?v=e1zNgOeG6Kg

Myriam Anissimov, la spécialiste de Romain Gary
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/rien-n-est-joue/2703944-rien-n...

Vues : 1549

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Zoé Brustel le 25 décembre 2015 à 19:23


Passion Romain Gary  -  Colloque littéraire

Centre Universitaire Méditerranéen
Partie 1 https://www.youtube.com/watch?v=bsOYBmEULj4
Partie 2  https://www.youtube.com/watch?v=mLOe-IMSowY
Partie 3  https://www.youtube.com/watch?v=XRWHQk7LMIU
Partie 4  https://www.youtube.com/watch?v=BzW_WVoLESM

Romain Gary / André Bourin - Le nomade multiple - Les Grandes Heures Radio France/Ina  https://www.youtube.com/watch?v=hVcwRKFwIZg

Romain Gary, portraits masqués

5 émissions - L'humeur vagabonde -  RTS

On ne peut vivre que masqué

Romouchka (le fils de Nina), Roman Kacew (le petit juif de Moscou et de Wilno), puis Romain Gary de Kacew (l’aviateur de la France Libre), puis Son Excellence M. Romain Gary, Consul de France, puis le mari de Jean Seberg, puis Ajar. C’est le poème des patronymes: quand il était adolescent, sa mère et lui rêvaient d’une gloire littéraire et noircissaient des feuilles de papier de pseudonymes sonores. On ne pouvait donc vivre que masqué.

On s’épuise à lui chercher des pères ou des modèles: Gogol, Pouchkine, Malraux, Nabokov, Melville, Kessel, de Gaulle, on peut nommer les femmes de sa  vie, on peut lire son oeuvre ou les confidences qu'il a faites à François Bondy (La Nuit sera calme), Gary reste un mystère. “S’il n’y avait pas de mystère, l’homme ne serait que de la barbaque”, dit-il avec ce soupçon de provocation qui lui est consubstantiel.

Marginal partout
Gary portait volontiers le costume bleu marine à rayures tennis du consul, ou des costumes blancs de colon mexicain ou des ponchos et des santiags sortis d’un western de deuxième ordre.

Grinçant, lyrique, amer, sentimental, excessif, il s’était créé une silhouette et un style sur la marge: être marginal partout, tel était sans doute le dessein. Contesté, mal compris, c’était la rançon du brouilleur de pistes. Quel était le maître-mot? Inquiètude? Passion? Neurasthénie? Désir? Peut-être liberté.

A propos de Romain Gary

  • Romain Gary, par Dominique Bona. Mercure de France 1987 et Folio n°3530.
  • Romain Gary le caméléon, par Myriam Anissimov. Denoël, 2004.
  • Romain Gary, par Larat. Georg 1999.
  • Romain Gary, un destin particulier, par Lesley Blanch. Actes Sud 1998.
  • Tombeau de Romain Gary, par Nancy Huston. Actes Sud 2002.
  • L'Homme que l'on croyait, par Paul Pavlowitch, Fayard 1981.
  • Romain Gary, mon amour, par Leïla Challabi. Novamuse 1997.

Romain Gary (1914-1980), écrivain français. Paris, 2 mai 1974. [AFP / Jean-Régis Roustan / Roger-Viollet]

Commentaire de Crale le 7 mai 2014 à 20:43

Bibliothèque numérique GALLICA  -  La vie devant soi

http://gallica.bnf.fr/Search?ArianeWireIndex=index&q=La%20Vie%2...

La vie devant soi - Émile AJAR
http://www.botgeo.be/sequences/AJAR2.pdf
Extraits et questionnaires


Cahier pédagogique -  La Vie devant soi - Romain Gary /// Michel Kacenelenbogen
Adaptation de Xavier Jaillard - Une création et production du Théâtre Le Public
http://www.theatredeliege.be/uploads/saison_13-14/pedagogique/Cahie...

Silvestra Ondrácková, ROMAIN GARY – LA VIE DEVANT SOI EN LEÇONS DE FRANÇAIS
http://is.muni.cz/th/74994/pedf_b/posledni_verze_gary.pdf


Anne MORANGE - Thèse de Doctorat (2006)
LE DÉPASSEMENT DES LIMITES : EXPÉRIENCE DE SOI, EXPÉRIENCE DE L’ÉCRITURE DANS LES RÉCITS D’APPRENTISSAGE DE GARY-AJAR
http://documents.univ-lille3.fr/files/pub/www/recherche/theses/MORA...

"La première chose que je peux vous dire c'est qu'on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu'elle portait sur elle et seulement deux jambes, c'était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu'elle ne se plaignait pas d'autre part, car elle était également juive. Sa santé n'était pas bonne non plus et je peux vous dire aussi dès le début que c'était une femme qui aurait mérité un ascenseur. Je devais avoir trois ans quand j'ai vu Madame Rosa pour la première fois. Avant, on n'a pas de mémoire et on vit dans l'ignorance. J'ai cessé d'ignorer à l'âge de trois ou quatre ans et parfois ça me manque.
Il y avait beaucoup d'autres Juifs, Arabes et Noirs à Belleville, mais Madame Rosa était obligée de grimper les six étages seule. Elle disait qu'un jour elle allait mourir dans l'escalier, et tous les mômes se mettaient à pleurer parce que c'est ce qu'on fait toujours quand quelqu'un meurt. On était tantôt six ou sept tantôt même plus là-dedans."   Incipit "La vie devant soi"

Commentaire de Bea Anoux le 7 mai 2014 à 20:16

EMISSION "APOSTROPHES":  Romain Gary et Emile Ajar

http://www.ina.fr/video/CPB81058989

"Dans cette émission, le mystère AJAR est enfin éclairci : Romain GARY était bien l'auteur des livres signes Emile AJAR et c'est Paul PAVLOWITCH, petit cousin de Romain GARY, qui durant six ans a prêté sa personnalité à la création d'Ajar. Il publie "L'homme qu'on croyait" et s'explique sur ce livre d'aveu . Il estime que c'était à lui de faire cette révélation. Il évoque ses rapports privilégiés avec Romain GARY, dont il était "l'employé" et sa collaboration à cet exploit littéraire avec toutes les difficultés que cela a comporté pour lui.
 Les invités, Michel TOURNIER, François BONDY, ami d'enfance de Romain GARY et Gérard MENDEL, psychanalyste, tentent de cerner le personnage et d'expliquer pourquoi à partir de 1974, GARY a publié des livres sous le pseudonyme d'Emile AJAR. Ils comparent les oeuvres de GARY et d'AJAR. Ils évoquent le suicide de GARY, qui a laissé un texte posthume. Bernard PIVOT en lit les derniers mots : "... je me suis bien amusé, au revoir et merci". Extrait d'un Apostrophes de juin 1975 avec Romain GARY. "

Romain Gary à propos de son roman "Les racines du ciel"  INA

Romain Gary sur son roman "Les mangeurs d'étoiles ... - INA

Emission Apprendre le français avec TV5 - Romain Gary
http://apprendre.tv5monde.com/fr/apprendre-francais/romain-gary

Écoutez l'émission en étant particulièrement attentif / attentive aux précisions sur l'auteur, Romain Gary.   Les informations suivantes sont-elles données ou non ?
Hélène Emile, CAVILAM - Alliance français

Commentaire de Crale le 5 mai 2014 à 13:13

La double vie de Romain Gary - YouTube

Ce document revient sur le coup de théâtre qu’a provoqué Romain Gary avec ses deux prix Goncourt. Les moments rares de la vie de l’auteur son examinés, ainsi que la complexité de cet écrivain hors du commun.

« Personnage aux multiples facettes : écrivain, diplomate, cinéaste, héros de la  » France libre « , Romain Gary confesse son penchant pour les  » farces et attrapes  » : marionnettiste, montreur de personnages ambigus, inventeur de fables à double sens, cœur sensible et sourire moqueur,  » clown lyrique « , il manie les ficelles du métier en se tenant à distance pour juger de l’effet produit, se plaisant à étonner et à séduire. Il a poussé l’art du prestidigitateur jusqu’à se donner secrètement un double, cet Emile Ajar que couronne un prix Goncourt, faisant de Gary le seul écrivain à avoir deux fois reçu cette récompense sous des noms différents.

Source:  http://www.ipaginablog.com/la-double-vie-de-romain-gary/

Jacques CHANCEL s'entretient avec Romain GARY - Archives INA

http://www.ina.fr/audio/PHD99226281

 01'00: Romain GARY : ses différents métiers, ses origines russes, âgé de 60 ans il revient sur ses romans, sur sa vie et ses deux amours : la littérature et la féminité, la connaissance de soi et évoque sa vie d'écrivain. Sa passion pour l'écriture. La solitude. A tout sacrifié à la littérature. Il parle de son physique qui ne correspond pas à ce qu'il est à l'intérieur, vit à travers ses personnages, a tout sacrifié pour la littérature, il vit désormais pour son fils. - A 20'42 : sa séparation avec Jean SEBERG qui a été un grand déchirement, la difficulté de la différence d'âge dans un couple, la communication dans un couple. Le manque de fraternité entre les hommes et les femmes. - A 24'57 : les rapports avec sa mère. L'amour pour sa mère. Ses expériences amoureuses enfant et pendant sa jeunesse. - A 27'03 : la parole du Christ est féminine, ne comprend pas les mouvements féministes qui réclament plus de masculinité. - A 28'24 : l'écriture répond à un besoin de créer. Son travail d'écriture qui part de la parole, ne fait pas de plan. - A 30'34 : parle de sa démission du Quai d'Orsay en 1961 avant de devenir ambassadeur. - A 32'43 : parle de son roman : "Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable ". Ne se connait pas assez pour se livrer entièrement. Croit au couple et à la fidélité. La profondeur des rapports dans un couple détermine la durée du couple. Sa vision quasi religieuse et mystique de la sexualité et de l'amour. - A 47'50 : il écrit sous d'autres noms pour se cacher, pour échapper à l'image que les autres lui ont donné ("L'homme à la colombe" et "Les têtes de Stéphanie"). - A 51'45 : son attitude face à la mort, est favorable à l'euthanasie. N'a jamais perdu ses illusions. Emission diffusée le 10 juin 1975 sur France Inter.

Version Youtube - Extrait   http://www.youtube.com/watch?v=l3hU-UrIRUU

VIDEOS: Interviews - Conférences

Romain Gary à propos de son roman "Les racines du ciel ...

Interview de Romain GARY par Pierre DUMAYET au sujet de son roman "Les racines du ciel"

Commentaire de Sylvie le 4 mai 2014 à 20:55

"La vie devant soi" (mon premier Romain Gary) 

http://linecesurinternet.blogspot.com.es/2012/07/la-vie-devant-soi-...

La Vie Devant Soi MP3 -  Mp3skull

http://mp3skull.lt/la-vie-devant-soi-mp3-skull-download

Romain Gary - La Vie Devant Soi - Les Lois De La Nature  
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Madame Rosa
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Dix Ans
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Madame Lola
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Le Trou Juif
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Monsieur N'Da Amédée
Play Download
Romain Gary - La Vie Devant Soi - Héréditaire
Play Download

FICHES PÉDAGOGIQUES -  La vie devant soi -  Gallimard

http://www.gallimard.fr/catalog/Fich-pedago/01040643535.pdf

- Arrêt sur lecture  -   Compréhension
1. Quel est le narrateur qui se cache derrière le je de la première page ? Pourquoi ? Citez quelques passages du texte pour étayer votre réponse.
2. Présentez rapidement le personnage de Madame Rosa. Quelle est sa nationalité ? Combien de langues peut-elle parler ? Qu’est censé nous apprendre ce surnom sur la vie passée de Madame
15. Pour quelles raisons Madame Rosa ne veut-elle pas expliquer à Momo d’où il vient ? Pensez-vous effectivement qu’il est encore trop jeune pour comprendre ? Pourquoi ?
16. «Ça peut paraître pas sérieux, des poissons qui tirent un tapis à travers les airs, mais c’est la religion qui veut ça. » p. 47.
22. Momo écrit page 59 : « C’est comme si j’avais un habitant en moi. » Que vous inspire cette phrase ? Tentez d’en expliquer le sens en décrivant l’état d’esprit de Momo. Est-il sain d’esprit ? Pourquoi ?
23. Pourquoi Madame Rosa a-t-elle peur d’être tuée dans son sommeil ?
37. Pourquoi Madame Rosa a-t-elle de moins en moins d’enfants en pension chez elle ? Expliquez en vous appuyant sur le texte. p. 76-77.
38. «Monsieur Hamil est un grand homme, mais les circonstances ne lui ont pas permis de le devenir.» p. 80.

- Vocabulaire
1. Dans le roman, Momo emploie le verbe « défendre » dans une autre acception que celle à laquelle nous sommes habitués. Après avoir rappelé la signification de ce verbe, dites quel sens il prend dans le roman. Donnez des exemples.
2. À l’aide d’un dictionnaire, donnez la définition du mot « travesti ». Puis établissez le champ  sémantique de ce mot.
3. Momo, pour s’exprimer, emploie souvent des formules de registre familier qui renvoie au langage oral.  À l’aide d’un dictionnaire, donnez les définitions de ces expressions :  «Payer rubis sur l’ongle », « Donner le bon Dieu sans confession », « La trêve des confiseurs »,

- Grammaire

- Expression orale et écrite

- Recherche documentaire

Récapitulatif de mes billets qui lui sont consacrés
http://delphinesbooksandmore.fr/encore-et-toujours-romain-gary/

Photos

Chargement en cours…

© 2017   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation