Campus FLE Education

Langues - Communication - Ressources - Projets - Web 2.0

Un entretien avec Carmen Vera sur ThotCursus

Pourquoi les profs espagnols sont-ils si techno-enthousiastes ?
Source: Thot Cursus - Auteur : Martine Dubreucq
http://www.cursus.edu/?module=document&type=1&uid=70906&...


Comment les enseignants espagnols ont-ils été formés aux TICE ?

Il semble que la formation continue en Espagne soit plus développée d'une part et que les régions y jouent un rôle très important...

Dans les formations de formateurs que j'organise, je suis toujours surprise par l'enthousiasme des professeurs espagnols pour les nouveaux outils. Vis à vis de la technique ils sont tout à fait ouverts a priori alors que c'est plutôt le contraire pour les enseignants français ou allemands par exemple. Est-ce que tu expliques cette différence par un trait culturel, par une formation plus complète aux outils ou par autre chose ?

Une autre caractéristique des professeurs espagnols est leur grande liberté par rapport aux droits d'auteur. En France on est très sensibilisé à ce problème comme en témoignent les polémiques autour de la loi Hadopi. Le site Web lettres par exemple met en garde les professeurs contre tous les dangers des blogs par rapport au droit à l'image. Est-ce que la loi prévoit l'utilisation d'images, d'enregistrements, de photos dans le cadre d'activités pédagogiques en Espagne et comment font les enseignants espagnols ?

En Espagne, comment arrive-t-on à concilier exigences scolaires et pratiques du Web 2.0 ? Les programmes et les évaluations ont-ils évolué sous la pression des nouvelles compétences à prendre en compte dans notre société d'abondance d'informations ?

Vues : 76

Commenter

Vous devez être membre de Campus FLE Education pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Campus FLE Education

Commentaire de Clip Class' - Ulrike Albers le 7 mars 2010 à 17:22
Bonjour,

Je viens seulement de lire l'article sur THOT...Merci Carmen pour ces réponses....c'est vrai que le fait m'avait déjà frappée aussi (ainsi que la quantité de ressources pour le Fle "made in Spain", et aussi le grand nombre d'utilisateurs de mon site provenant d'Espagne).
Nous voilà un peu plus renseignés - c'est intéressant de voir que ces initiatives dont vous parlez ont eu un succès vraiment rapide (à l'image des évolutions du web d'ailleurs).

Félicitations et merci pour cet article !

Ulrike
Commentaire de Carmen Vera le 9 novembre 2009 à 22:28
Bonjour et merci pour vos commentaires (et pour les cadeaux que j'ai reçus ;-))

Je suis tout à fait d'accord avec Mª José, lorsqu'elle dit que l'accès à la salle d'informatique est parfois difficile - que ce soit parce qu'elle est déjà réservée ou parce que les ordinateurs ne marchent pas -, mais avec les TICE c'est un peu comme quand on n'avait que le magnétoscope: s'il ne marchait pas - ou qu'il était pris - il fallait recourir à une autre activité et ré-essayer le lendemain!!!

Dans mon établissement on va recevoir une nouvelle salle multimédia et on vient de démanteler la salle d'ordinateurs pour les ré-distribuer dans les salles de classe.
Je suis donc hyper-contente, même si le premier jour où j'ai essayé l'ordinateur que j'ai reçu il a planté.

Il faut dire aussi que les écoles de langues sont toujours les dernières à recevoir les salles multimédia, si je racontais mes débuts, vous ne me croiriez pas!!!

L'important, je crois, c'est de croire à ce qu'on fait et d'aimer le faire.

L'internet nous a ouvert des ressources inconcevables il y a quinze ans, et on ne doit pas le laisser de côté, je pense que les professeurs de français on beaucoup gagné avec le réseau et c'est pour cela qu'il gagne de plus en plus d'adeptes.

Merci encore.
Amicalement,
Carmen
Commentaire de Bea Anoux le 9 novembre 2009 à 13:59
Salut Carmen,

Naturellement que les collègues espagnols sont d'accord avec ce que tu as essayé d'expliquer!.

J'ajouterais qu'un des facteurs de l'enthousiasme des profs espangnols est en relation avec
les animateurs et pionniers du web en classe de FLE, et tu représentes un bon exemple
dans cette direction..

Merci

Bea
Commentaire de Carmen Vera le 8 novembre 2009 à 21:49
Merci Mª José, merci Zoé, merci José María, et merci à tous ceux qui m'ont écrit pour me féliciter pour cet entretien.

Martine Dubreucq m'a proposé très gentiment de répondre à ces questions, car elle trouve que les professeurs espagnols sont extraordinairement intéressés par les TICE et j'ai essayé de présenter de mon mieux la situation actuelle en Espagne.

Pourvu que me collègues espagnols soient d'accord avec ce que j'ai essayé d'expliquer!
En tout cas, je vous invite à présenter ici vos commentaires concernant le contenu de l'entretien, ce serait très intéressant, de discuter un peu sur ce sujet ou de comparer les situations entre communautés autonomes ou même entre pays.
A bientôt!

© 2020   Créé par Campus FLE.   Sponsorisé par

Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation